Si les mots « Sweet Home Alabama » n’évoquent pour vous qu’une célèbre chanson, il est temps que cela change ! De ses plages à ses montagnes, cet État est une terre d’histoire, de culture, de musique et d’aventure. Des légendes de la musique comme Nat King Cole, W.C. Handy et Hank Williams sont nées dans l’Alabama, et des artistes comme Aretha Franklin et les Rolling Stones y sont venus pour sceller leurs carrières. Ici, le gospel résonne dans les églises et les habitants se déhanchent, tandis que le blues, la country et le jazz donnent le ton dans les bars. Les restaurants servent une cuisine appétissante faite de spécialités au barbecue et de fruits de mer provenant des villages de pêcheurs de l’Alabama. Et les musées couvrent tous les centres d’intérêt, des droits civiques à l’histoire de la musique, en passant par les voitures rapides et les navettes spatiales.

7 bonnes raisons de découvrir cet état méconnu : 

 

1. La richesse historique du Sud :  C’est dans la ville fluviale de Montgomery, sous le dôme blanc du Capitole de l’État, que les États confédérés d’Amérique ont été proclamés, marquant ainsi le début de la guerre de Sécession. L’Alabama est aussi célèbre pour son rôle dans la lutte pour l’égalité entre Américains noirs et blancs. C’est ici que Martin Luther King Jr. a prêché, manifesté et changé l’histoire.

2. Des attractions uniques en leur genre L’Alabama regorge de lieux originaux qui séduiront toute la famille. Visitez les grandes maisons à colonnes datant d’avant la guerre de Sécession qui émaillent l’État. Vivez des émotions fortes dans les musées sur l’espace et les sports motorisés. Faites du rafting en eau vive à Phenix City. Découvrez les montagnes et chutes d’eau spectaculaires de Mentone, Fort Payne et Gadsden. Le U.S. Space & Rocket Center, le Barber Vintage Motorsports Museum et les studios légendaires de Muscle Shoals, qui ont vu passer des musiciens de légende depuis 1959, comptent parmi les principaux musées de l’Alabama. Mais la nouvelle génération n’est pas en reste avec le groupe blues rock Alabama Shakes, basé à Athens, a été récompensé aux Grammy Awards, à découvrir d’urgence !

3. Excellente cuisine : L’Alabama est l’une des principales destinations gastronomiques des États-Unis. Ici, vous pourrez goûter les recettes mijotées du Sud, des mets raffinés et des fruits de mer frais pêchés dans le golfe du Mexique. N’oubliez pas de goûter à la succulente tarte aux noix de Pécan, la noix emblématique de l’Etat.

4. Ses superbes plages : La pointe sud de l’Alabama est surtout connue pour la baie de Mobile et les plages de la côte du Golfe. Gulf Shores & Orange Beach sont les destinations « nature » les plus populaires d’Alabama. Les plages de la région sont faites quasiment entièrement de grains de Quartz provenant des montagnes Appalaches. Ici, les visiteurs profitent des loisirs outdoor : baignade dans les eaux cristallines du Golfe du Mexique, plongée sous-marine, pêche, excursions en bateau pour observer les dauphins, parachute ascensionnel, ou simplement détente sur la plage. 

5. Outre ses plages de sable blanc, l’état comprend plusieurs parcs nationaux dont le Little River Canyon National Preserve à Fort Payne, le Horseshoe Bend National Military Park à Davidson, et le Russell Cave National Monument à Bridgeport. Il comprend également deux parcs historiques à Tuskegee, le Tuskegee Airmen National Historic Site et le Tuskegee Institute National Historic SiteEn mémoire des Cherokees, l’Alabama abrite également le Trail of Tears National Historic Trail (La piste des larmes), qui rend hommage aux Indiens qui ont réussi à échapper aux soldats lorsqu’ils se déplaçaient à travers les Etats-Unis entre 1831 et 1838. Le traitement qu’ils ont subi avait soulevé une réelle indignation pour une partie de l’opinion américaine.

6. L’Alabama est le cœur physique et l’âme culturelle du Sud profond : Mobile est la ville où est née la tradition de Mardi gras aux États-Unis. Pendant la saison du carnaval, fanfares et chars aux couleurs éclatantes envahissent les rues du centre-ville.  La nuit, les villes s’animent avec de la musique « live » dans les bars situés sur la plage, mais aussi grâce aux nombreux festivals. De nombreux bars bien connus  comme le Flora-Bama, le Hang Out, Pink Pony Club sont ouverts toute l’année. Parmi les festivals, le Hang Out Music Festival programme de grands artistes sur la plage, le National Shrimp Festival ravit les festivaliers avec cuisine locale et artisanat, de même que le Frank Brown Songwriter Festival.

7. Parce qu’on vous le dit 🙂 c’est un état qui réserve de belle surprise et pour ceux qui ont déjà eu la chance d’arpenter le grand ouest Américain c’est l’occasion de sortir des sentiers battus et de découvrir une autre Amérique : une Amérique plus authentique. 

Rendez-vous sur notre site internet http://www.american-motors-travel.com/voyage-a-moto/etats-unis/heart-of-dixie-bike-tours-237, pour vous inspirez avec notre « Heart Of Dixie Tours » à combiner avec la Louisiane, Mississippi, Tennessee ou Floride …

LET’S THE GOOD TIMES ROLL ! 

Le saviez-vous ? Spécial HALLOWEEN

C’est une telle institution qu’on ne pouvait pas ne pas vous en parler. Cette fête d’origine celte est devenue un événement incontournable aux Etats-Unis. Chaque année le 31 octobre, les revenants viennent hanter les vivants et pour l’occasion, les petits Américains aiment se déguiser en fantômes, monstres, citrouilles et créatures diverses. Les plus jeunes vont taper aux portes en s’exclamant « Trick or Treat » et en quémandant des bonbons, tandis que les adultes organisent des dîners déguisés. En octobre, tous les parcs d’attractions du pays se mettent aux couleurs d’Halloween, rivalisant d’imagination et de créativité. Sorcières, vampires, monstres et fantômes côtoient ainsi les citrouilles, dans le parc et lors des parades. SeaWorld Orlando propose par exemple le SeaWorld Orlando’s Halloween Spooktacular® avec de nombreuses animations à thème. A Legoland California, une fête spéciale Brick-Or-Treat est organisée tous les samedis soir (et certains vendredis) en octobre avec des animations, concours de déguisements, tableaux de Lego géants, feux d’artifice, et bien entendu montagnes de sucreries. Préparez-vous à des frissons d’horreur lors des Halloween Horror Nights à Universal Studios Hollywood. Au cours de ces nuits de réjouissances macabres incroyablement populaires, le parc se transforme en une épopée cauchemardesque qui devrait faire peur aux plus stoïques des visiteurs. Enfin, Disneyland Resort en octobre, c’est l’horreur ! Toutes les attractions sont transformées en un monde plein de frayeur…Côté Est du pays, Terror Behind the Walls est le nouveau rendez-vous à ne pas manquer à l’Eastern State Penitentiary de Philadelphie. La prison devient le temps de cette période, l’attraction hantée la plus angoissante du pays. Virginia Beach propose, quant à elle, les Halloween Spooktacular, Anthem Wicket 10k ou encore Busch Gardens Hallow Scream. A NYC, tous les ans, plus de 50 000 personnes défilent sur la 6ème Avenue, déguisées avec des costumes parmi les plus effrayants, innovants et amusants de la ville. Plusieurs groupes de musique live mettent de l’ambiance dans cette fête macabre. Créez votre costume et joignez-vous à ce défilé. Les participants déambulent sur la 6ème Avenue entre Canal et Spring Streets.

Dans le Sud, les Florida Keys organisent le Fantasy Fest. Et pour profiter des festivités de la Nouvelle Orléans, rendez-vous sur Frenchmen Street où la fête bat son plein. Le Voodoo Festival a lieu chaque année pendant le week-end d’Halloween à City Park, et la plupart des festivaliers s’y rendent costumés. Côté Ouest, les fantômes, sorcières et vampires sortent et hantent les maisons et parcs pour terrifier petits et grands. Une exposition de citrouilles illuminées est organisée au zoo de Seattle tandis que celui de Denver proposent 25 points de ravitaillement en friandises ainsi que des activités pour les familles. A Colorado Springs, de nombreuses maisons peuvent être visitées à la rencontre de l’âme des défunts. La maison Ghouls Gulch, votée « meilleure maison hantée de Colorado Springs » propose ainsi des visites. A ne pas manquer également, le carnaval donné chaque année à West Hollywood – Los Angeles, la plus grosse fête d’Halloween du monde ! Cette parade gratuite ponctuée de scènes live rassemble plus d’un demi-million de personnes de tout âge défilant dans des déguisements redoublant d’imagination.  HAPPY HALLOWEEN !! 

Entrée aux Etats-Unis :

Les personnes voyageant sur le sol Américain (U.S.A) et ayant la nationalité française ne doivent pas s’y rendre avec un visa selon certaines conditions.

Il faut présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité, avoir rempli le formulaire ESTA (14$ par personne, valable 2 ans) et reçu une autorisation, avoir un billet d’avion aller mais aussi retour. Il vous faut un aller-retour pour prouver sa sortie du territoire à un moment défini. Le séjour ne peut excéder une durée de 90 jours, ne peut être rallongé et ne peut changer de statut (accepter un emploi ou étudier). Enfin, il faut être solvable aux yeux du pays et donc posséder par exemple une carte de crédit, des chèques de voyage etc. Attention, le visa est toujours nécessaire pour les voyageurs qui auraient vu un visa précédemment refusé. Pour toute information sur les visas, nous vous invitons à consulter le site internet de l’Ambassade.

Concernant le permis de conduire :

  • Si la durée du séjour n’excède pas 3 mois un simple permis de conduire français suffit du moment qu’il est daté de plus d’un an. Les conducteurs doivent avoir plus de 25 ans (certains loueurs acceptent à partir de 21 ans mais des frais supplémentaires peuvent être demandés, sauf location de moto HD). Le permis de conduire international n’est pas obligatoire et il n’est en aucun cas auto-suffisant pour louer une voiture.
  • Si la durée du séjour est de plus de 3 mois alors le permis français ne suffit plus et il faut de ce fait passer le permis de conduire de l’état de résidence. Les lois étant différentes selon l’état, nous vous conseillons de contacter les consulats français des états concernés.

Certains loueurs de véhicules demandent obligatoirement un permis de conduire international à leurs clients français. Nous vous invitons donc à vous renseigner auprès de votre loueur avant votre voyage. Attention, aux USA, les sièges auto sont obligatoires pour les enfants avec différents modèles selon l’âge et l’état.


Entrée au Canada :

Tout comme pour accéder aux Etats-Unis, le Canada requiert un passeport en cours de validité par voyageur. Les voyageurs ont également l’obligation de présenter l’autorisation de voyage électronique AVE (ceci est l’équivalent de l’ESTA mais pour le Canada). Le coût de l’AVE est de 7$  (valable 5 ans) et ceci est à régler en ligne par carte bancaire. Cependant  attention aux sites frauduleux car ils sont nombreux et sont beaucoup plus chers. Attention, si vous vous rendez aux Etats-Unis depuis le sol canadien, les formalités d’entrée sont différentes. Consultez le site de l’ambassade des Etats-Unis ainsi que la première partie de l’article.

En ce qui concerne la conduite, le permis de conduire français suffit. Il est formellement interdit d’importer des denrées périssables non stérilisées (comme de la charcuterie ou du fromage par exemple) et des végétaux. Les boites de conserves sont tolérées, tout comme l’alcool fort (1 bouteille par personne) ou encore le vin (2 bouteilles par personne) mais en soute. Pensez à recharger vos appareils électriques (smartphones, tablettes, ordinateurs portables…) avant de prendre l’avion car sur tous les vols allant ou passant par les États-Unis et Londres, les agents de contrôle doivent pouvoir les allumer. Par précaution, gardez votre chargeur à portée de main. Si votre appareil est déchargé ou défectueux, il sera confisqué.

Bon voyage ! 

Et à très vite sur AMT …  http://www.american-motors-travel.com 

Quebec city

Quebec est la capitale nationale du Quebec, une des provinces du Canada. Située à 260 kilomètres au Nord Est de Montréal et non loin de la frontière américaine, Quebec est une ville importante de l’Est du Canada qui attire de nombreux touristes. Il s’agit d’une ville très agréable pour la promenade. A taille humaine et très chaleureuse, cette ville est très attirante. De nombreux monuments sont à voir. Parmi les plus populaires, on retrouve les plaines d’Abraham, un champ de bataille où les français on perdu en 1759 ; la terrasse Dufferin du château Frontenac qui est une véritable icône de la vile. Sa sublime vue sur le fleuve Saint Laurent en fait un endroit idéal pour marcher ou faire une halte. Divisée en deux, la ville se compose d’une partie haute et basse. La partie basse est celle où vous vous baladerai dans les rues avec les bâtiments, les boutiques et les artisans. Au centre de la place Royale de la basse ville se trouve une statue de Louis XIV. Les peintures murales et les passages entre les bâtiments sont tous simplement magnifiques. La balade des gouverneurs permet de rejoindre en une quinzaine de minutes (et quelques centaines de marche plus tard) la citadelle de Quebec. Cette promenade fournie des points de vue époustouflants. Se balader dans ce coin de la ville est un réel plaisir. Les fortifications de la haute ville sont impressionnantes et très bien entretenues. Pour observer la ville de loin et profiter de ses illuminations il est possible de prendre un ferry qui traverse le Saint Laurent vers la ville d’en face, Levis. Non loin de la ville se trouve les chutes de Montmorency. Elles sont vraiment spectaculaires et très puissantes, notamment grâce à leurs 83 mètres de hauteur. Grâce à sa proximité avec Montréal ou encore les Etats-Unis, Quebec est une ville qui offre de nombreuses opportunités et qui peut apparaître comme un excellent point de départ ou d’arriver pour un road trip. Cette ville permet également de faire un voyage inoubliable en motoneige !! American Motors Travel peut vous fournir ceci et ce quelques soient vos attentes. Véritable spécialiste du continent Nord Américain, nous mettrons tout en œuvre pour que vous accomplissiez votre rêve. Rendez vous sur notre page « Quebec Tours » à moto ou en auto  » et dorénavant en motoneige (le site sera actualisé prochainement, n’hésitez pas à nous contacter d’ici là).

Située au beau milieu des Etats-Unis, Denver est une ville forte intéressante. Celle-ci se trouve à 1 mile d’altitude (soit 1600 m) et possède un ensoleillement incroyable (300 jours par an en moyenne).

Denver est une ville pleine de culture et de ressources pour vous occuper pendant votre séjour. De part les activités possibles sur place mais aussi grâce à sa position géographique qui en fait un excellent point de départ pour un road trip (cf nos deux circuits « Far West Tour« , « Rocky Mountain Tour » ou nos « Events » pour le Sturgis Rally).

Ancienne ville minière pendant la Ruée vers l’Or, Denver devint en 1876 la capitale du Colorado, 38e état des Etats-Unis. C’est aussi la ville la plus peuplée du Colorado et l’une des plus agréables, avec ses restaurants, bars, boîtes de nuit (dans Low Downtown) et boutiques (au Cherry Creek Shopping Center, aux Denver Pavillons, à Larimer Square…), qui assurent une animation constante

Denver est divisée en plusieurs dizaines de quartiers et son centre ville se lit en deux parties :
– Downtown, dominé par les gratte-ciel, est traversé par une rue piétonne, la 16th Street.
– De son côté Lower Downtown (surnommé LoDo), construit autour de la gare Denver Union Station après la Ruée vers l’Or est à ce titre, beaucoup plus pittoresque…

Il est facile de s’y balader, notamment grâce au tramway, au bus (gratuit en centre-ville).

Une spécialité amusante de la ville : les micro brasseries. On brasse à domicile de multiples et savoureuses sortes de bières… Coors est d’ailleurs la plus grande brasserie des Etats-Unis. Le Denver Beer Trail, par exemple, est un itinéraire qui inclut la visite libre de 31 brasseries et micro-brasseries de Denver. Un guide gratuit avec un itinéraire et explication est disponible au Visitor Center .

La culture est dignement représentée avec des institutions comme l’auditorium municipal Ellie Caulkins Opera House, le Centre des arts du spectacle de Denver, le musée d’art contemporain, le Kirkland Museum (objets d’arts décoratifs), le musée des Arts de Denver (art amérindien et western), le History Colorado Center qui retrace l’histoire du Colorado de manière interactive et ludique, ou encore les nombreuses galeries d’art. L’art est aussi représenté au centre de convention où l’on retrouve une immense sculpture d’ours bleue s’appuyant sur le bâtiment. Quant à l’US Mint, l’usine de fabrication de la monnaie à Denver, elle peut se visiter. Les quartiers « arty » de Denver sont Santa Fe, RiNo et Denver Golden Museum District.

Pour retrouver l’ambiance et l’esprit du Far West, plusieurs visites s’imposent tel que le Buffalo Bill Museum ou au moins une halte photo pour la tombe du légendaire William Frederick Cody dit « Buffalo Bill ».

Autre incontournable, le Red Rocks Amphitheatre est un amphithéâtre naturel creusé dans la roche qui accueille chaque été des milliers de personnes venues écouter des concerts classiques, pop, rock… En effet, conçu par l’architecte Burnham Hoyt, il peut accueillir près de 9500 personnes. Les plus grandes stars s’y sont produites : les Beatles, U2, Coldplay, Depeche Mode, Bob Dylan, Daft Punk et bien d’autres.

Ne tardez pas et contactez nous sur notre site pour plus d’informations. Bon voyage !

 

Capitale de l’Etat de l’Arizona, Phoenix est l’une des plus grandes villes des Etats-Unis. Grâce à son climat désertique, Phoenix dispose d’un climat chaud voir très chaud et d’un ensoleillement quasi permanent.

La particularité de la ville contrairement aux autres villes américaines est qu’elle ne possède pas de gratte-ciels. Celle-ci s’étale sur près de 70 kilomètres de long et est donc très complète.

Cette ville n’est pas la première à laquelle on pense lorsqu’il s’agit de vacances aux Etats-Unis or elle est pleine de ressources et sait surprendre ceux qui s’y aventure.

A commencer par le Desert Botanical Garden qui est un passageobligatoire et qui mérite le détour. Il s’agit d’un musée de 57 hectares comportant plus de 21 000 plantes. Tout simplement incroyable et surréaliste !! Des cours divers y sont donnés allant du jardinage à la préparation culinaire du cactus.

De même la viticulture n’est pas la première chose à laquelle on pense lorsqu’il s’agit d’Arizona. Cependant les vins de la région sont de plus en plus reconnus pour la qualité de leur production et méritent d’être gouté.

A une vingtaine de minutes du centre ville se trouvent le désert et les parcs alentours. Il y a donc de quoi se balader et faire des petites randonnées pour admirer le paysage. Ce centre ville est quant à lui complet. Il possède de nombreux restaurants, bars, musées, boutiques comme tout bon centre ville américain. Ainsi, flâner dans cette ville devient rapidement un réel plaisir.

Cette splendide ville méconnue ou oubliée saura vous combler au beau milieu de l’Arizona et ses paysages resplendissants.

Contactez nous via le site American Motors Travel pour plus d’informations. Nous serions ravis de vous aiguillez dans votre projet.

Célèbre parc californien, Yosemite est actuellement touché par des incendies. Le parc national de Yosemite a annoncé que la vallée de Yosemite et Wawona ont fermé à midi le 25 juillet 2018 en raison des impacts continus du feu Ferguson.

La CA-120 entre Lee Vining / Mammoth Lakes et Groveland est dorénavant OUVERTE à la circulation. Toujours pas d’accès à la vallée de Yosemite par la route Big Oak Flat depuis la route 120. La situation pourrait changer, vérifiez auprès des hôtels avant de partir de Mammoth Lakes.

Tout le reste est comme hier – les zones de la vallée et de Wawona restent fermées. Les autoroutes 140 et 41 restent fermées.

Pour rejoindre Modesto ou Oakhurst, la CA-49 reste OUVERTE !

Toute l’équipe d’American Motors Travel vous tiendra au courant en cas d’évolution de la situation.

Best Of The West est un circuit exceptionnel avec un concentré du meilleur de l’Ouest américain.

Un trajet d’environ 3.900-4000 km de chevauchée fantastique reliant Los Angeles à San Francisco par les plus beaux parcs nationaux des Etats-Unis. Ce circuit très complet est un pur mélange de grandes villes, parcs, désert, océan, montagnes avec de petites étapes (en moyenne environ 340 km/jour bref un circuit fait pour les amoureux des grands espaces qui souhaitent en profiter sereinement. 

Partez pendant 19 jours et 17 nuits , seul ou accompagnée (cf nos deux formules : Mototour ou Accompagnée), pour une expérience hors norme. Découvrez également différentes ambiances pendant ce voyage éclectique qui passe entre autre en territoire Navajo (peuple amérindien) , quelques tronçons de la mythique Route 66 , une nuit en plein cœur de la Death Valley National Park avant d’achever votre périple sur les pentes de San Francisco, au charme exceptionnelle.

Retrouvez-le sur notre site internet  http://www.american-motors-travel.com/. A savoir, ce circuit est également proposé en formule Autotour (en voiture donc).

Entrez en un clic dans la LÉGENDE !

Véritable concentré de bâtiments officiels monumentaux, Washington est la capitale des Etats-Unis. A l’inverse des autres villes du pays, cette capitale est indépendante et ne fais partie d’aucun état, elle dépend directement du gouvernement fédéral. Depuis plus de 200 ans, cette ville emblématique est le siège du gouvernement fédéral. En effet, tous les présidents des Etats-Unis qui se sont succédé depuis 1800 ont eu pour résidence durant leurs mandats la Maison Blanche. La ville se différencie également de la plupart des autres villes américaines car la construction de gratte-ciel y est interdite. La ville détient donc une architecture de faible hauteur et un héritage de l’architecture coloniale.paysage architecture structure ciel bâtiment palais ville Paysage urbain symbole scénique drapeau point de repère extérieur historique tourisme Président États Unis Hdr des nuages Colonnes célèbre biens Washington DC la maison Blanche

De ce fait, Washington est une ville très agréable à visiter avec ses monuments époustouflants.

Cette ville au patrimoine culturel, architectural et artistique particulièrement riche se compose de nombreux musées, mémoriaux, parcs, bâtiments officiels et de multiples activités y sont praticables.

Il est possible d’en apercevoir quelques uns de manière très sympathique en faisant une balade en bateau sur le Potomac. Flâner dans le Mall est également à faire, que ce soit en vélo ou à pied l’expérience est très enrichissante. En effet, le Mall s’étend sur près de 3,5 km de long entre le Capitol et le fleuve Potomac. Ce parc comprend les principaux monuments incontournables de la capitale. En effet, vous y trouverez le Washington Monument, le Capitol, le National Museum of American History ainsi que d’autres merveilles. Pas exactement dans le Mall mais juste à côté se trouve le majestueux Lincoln Memorial avec sa « Reflecting Pool », le Vietnam Veterans Memorial, le World War II Memorial, le Martin Luther King Jr Memorial ainsi que pleins d’autres mémoriaux comme celui de la guerre de Corée ou ceux pour les présidents Roosevelt et Jefferson.

Ce mythique lieu saura vous surprendre et vous faire vivre toutes les émotions qui y sont passées. Non loin de là se trouve également la célèbre Maison Blanche ainsi que l’obélisque du Washington Monument. Il est possible d’y monter et d’admirer du haut de ses 169 mètres une vue imprenable sur la capitale.

Washington possède également de nombreux autres trésors comme le Rock Creek Park qui est un immense park naturel à ne pas manquer mais aussi, toujours dans le formel, le pentagone et tous les musées environnants.

Retrouvez nous vite sur http://www.american-motors-travel.com/ pour organiser le meilleur road trip qu’il soit !

La conduite aux Etats-Unis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En faisait confiance à American Motors Travel vous choisissez de participer à un road trip inoubliable. Pour que ce voyage exceptionnel, le reste, vous devez savoir quelques petites choses quant à la circulation aux Etats-Unis.

Le code de la route ne diffère pas trop du notre français mais cependant il y a quelques subtilités qu’il est bon de connaitre pour s’assurer un voyage sans embarra.

Tout d’abord, la première accommodation qu’il faudra avoir est relative aux feux de signalisation. A l’inverse de la France ou des pays européens, aux Etats-Unis on ne s’arrête pas au niveau du feu. Nos compatriotes outre Atlantique possèdent des feux qui sont de l’autre côté voir au dessus de l’intersection. Ainsi le fait de s’arrêter au niveau du feu serait dangereux dans la mesure où vous serez en plein milieu de l’intersection. La couleur des feux ne changent pas (il s’agit comme ici du vert – orange – rouge).

Le panneau « Turn on red » permet de passer au rouge pour tourner à droite. Ceci est uniquement pour tourner sur la première à droite et fonctionne comme un stop. Ainsi il faut marquer l’arrêt et s’assurer qu’il n’y ai aucune voiture susceptible de passer devant nous ni de piéton d’engagé sur le passage clouté. Si vous n’apercevez pas ce panneau ou si son contraire « No turn on red » alors ne tentez rien et procédez comme un feu rouge standard.


Aux Etats-Unis, les panneaux
Stop fonctionnent comme chez nous. Il faut marquer l’arrêt total et repartir lorsque la voie est dégagée. Cependant de nombreuses intersections contiennent des stops un peu particuliers. En effet, nombreuses sont avec des stops « three ways stop » ou « all ways stops ». Le panneau « all ways stops » signifie que toutes les voies de l’intersection possèdent un stop. Il n’y a pas de cédez le passage, la règle qui s’applique est celle du premier arrivé. Ainsi le premier qui est arrivé et qui a totalement marqué l’arrêt passe.

Le panneau « Yield » est un simple cédez le passage comme chez nous, la seule différence est que le panneau en triangle est inversé.

Pour se croiser à une intersection vous avez surement pour habitude de passer derrière la voiture pour tourner. Aux Etats-Unis il faut passer devant la voiture d’en face pour tourner mais ceci est généralement indiqué par des marquages au sol.

Les panneaux « Right lane must turn right » ou « Exit only » signifient respectivement que vous êtes sur une voie qui tourne obligatoirement à droite ou qui sort de l’axe.

 

 

Les « carpool lanes » sont des voies réservées aux véhicules de deux personnes ou plus. Cette voie est généralement celle le plus à gauche et elle encourage le covoiturage.

 

Une règle que ce pays prend très au sérieux est la priorité des véhicules d’interventions. Ainsi si un véhicule avec sirène et gyrophare arrive vers vous, vous devez impérativement vous arrêter et vous ranger pour leur faciliter le passage et si vous voyer un véhicule en intervention sur la bande d’arrêt d’urgence vous devez laissez une voie de sécurité si cela est possible.

Les bus scolaires ont un régime un peu particulier. Quand un bus scolaire marque l’arrêt pour la descente des passagers, il est interdit de passer. Ainsi quand le panneau stop du bus et ses lumières s’allument, vous devez vous arrêter et attendre qu’il reparte. Si vous êtes dans le sens inverse du bus et que vous le voyez s’arrêter, la seule option que vous ayez pour continuer votre chemin est l’existence d’une séparation entre les deux voies (terre-plein central, barrière, béton…).

Un panneau assez rare mais à ne pas négliger est « one car at time » ou « on car per green ». Il s’agit d’un panneau d’insertion sur l’autoroute. Quand celle-ci n’est pas fluide ce panneau vient obliger l’insertion des véhicules un par un sur l’autoroute.

Pour le stationnement, prenez garde car il faut faire attention à de multiples panneaux. En effet, à certains endroits le stationnement dépend de des heures, des jours, de moments interdits aux non riverains, à la limite dans le temps etc.… Si vous n’êtes pas sûr de vous, demandez à quelqu’un ou trouvez une place sûre pour ne pas avoir de mauvaise surprise. De plus, il est interdit de se garer devant une bouche incendie et comme pour les angles de rue il faut laisser une distance de 5 mètres entre le véhicule et la bouche d’incendie ou l’angle de la rue.

Le téléphone au volant est interdit dans quelques états comme la Californie ou le Nevada mais pas dans tous. Cependant nous vous déconseillons tout de même d’utiliser votre téléphone sur la route.

De même pour le port du casque qui est obligatoire dans certains états comme la Californie ou le Nevada mais pas dans tous. Nous vous conseillons de toujours porter votre casque pour les raisons évidentes de sécurité et d’assurance.

Passages à niveau aux Etats-Unis sont assez peu ordinaires. Le panneau de signalisation du passage à niveau est rond, jaune, barré d’une croix et contenant les lettres « RR » (railroad). Il est normalement suivi d’une barrière et d’un signal sonore toutefois tous les passages à niveau ne sont pas balisés et ne possèdent pas forcément de barrière (car uniquement les voies ferrées publiques en ont l’obligation). Ainsi soyez très vigilants à l’approche d’un passage à niveau et ne vous laissez pas surprendre par le sifflement du train qui annonce son approche.

Désormais vous connaissez tous les secrets pour la conduite aux Etats-Unis, il ne reste plus qu’à nous contacter pour qu’on vous organise VOTRE roadtrip ! Retrouvez nous sur http://www.american-motors-travel.com/