Spécial ELVIS PRESLEY

Elvis Aron Presley, est né le 8 janvier 1935, à Tupelo dans le Mississippi. En 1948, la famille Presley s’installe à Memphis. Elvis obtient son bac au collège Humes en 1953. Durant l’été, il enregistre un 45 tours: My Happiness et That’s Wen Your Heartaches Begin au Memphis Recording Service (siège de Sun Records) pour offrir à sa mère. En juillet 1954, le propriétaire-producteur de Sun Records, Sam Phillips, présente Elvis à deux musiciens locaux, le guitariste Scotty Moore et le contrebassiste Bill Black. Le 5 juillet, le trio enregistre That’s All Right, Mama avec Blue Moon of Kentucky en face B. le disque sort sous le label Sun le 19 juillet. C’est le premier disque d’Elvis. Les trois associés continuent d’enregistrer et commencent à jouer dans la région. Le batteur D. J. Fontana se joint au groupe en 1955.

Le colonel Tom Parker devient le manager d’Elvis. En novembre, il signe avec RCA Records qui sera son label pour tout le reste de sa carrière. En 1956, Heartbreak Hotel, le premier 45 tours d’Elvis chez RCA (et premier disque d’or), sort en janvier, suivi en mars de son premier album Elvis Presley. Il apparaît pour la première fois à la télévision dans l’émission Stage Show, et la même année, dans The Milton Berle Show, The Steve Allen Show et The Ed Sullivan Show. En novembre, la première du premier film d’Elvis, Love Me Tender, a lieu à New York.

En 1957, il achète Graceland en mars. Loving You et Jailhouse Rock sortent cette même année. En novembre, il chante pour la première fois à Hawaï. En décembre, il reçoit sa feuille de convocation sous les drapeaux et passe son premier Noël à Graceland. 

En 1958, Elvis est incorporé le 24 mars. En août, sa mère, Gladys, tombe malade. Il rentre à la maison le 12 août; Gladys décède le 14 à l’âge de 46 ans. En octobre, Elvis arrive sur la base militaire de Friedberg en Allemagne, où il restera jusqu’en mars 1960. Il visite Paris en 1959, pendant une permission de 15 jours. A l’automne, il rencontre Priscilla Beaulieu.

Il est officiellement libéré le 5 mars 1960. Le même mois, il enregistre une émission avec Frank Sinatra diffusée en mai. Avant la fin de l’année, il sort trois singles qui seront numéro un au hit-parade, un album numéro deux et un album numéro un. Le 25 février 1961 est décrété Jour Elvis Presley au Tennessee. Il donne deux concerts de charité au Ellis Auditorium au profit d’une trentaine d’œuvres de la région de Memphis. En mars, il se produit à Pearl Harbor à Hawaï; la recette contribue à financer un mémorial à l’USS Arizona. Ce sera le dernier concert en public avant le show télévisé de 1968. Elvis fait du cinéma et enregistre de (1962 à 1969), 23 bandes sonores de ses films; à raison de deux ou trois par année.

Le 1er mai 1967, Elvis et Priscilla se marient à l’Aladdin Hotel de Las Vegas. Le couple passe sa lune de miel à Palm Springs en Californie avant de rentrer à Memphis. 1968, naissance de sa fille Lisa Marie, le 1er février. La deuxième quinzaine de juin, il répète le show télévisé « Elvis ». L’enregistrement a lieu du 27 au 30 juin, et l’émission sera diffusée le 3 décembre. En 1969, pour la première fois depuis 1955, Elvis enregistre à Memphis. De ces séances sortiront In The Ghetto, Suspicious Minds, Don’t Cry, Daddy et Kentucky Rain. En mars et avril, il termine son dernier rôle, dans le film Change of Habit. Le 31 juillet, première d’un engagement de 4 semaines et 57 concerts, qui seront un triomphe, à l’International Hotel de Las Vegas.

Elvis est décédé, le 16 août 1977. Il fut trouvé mort dans la salle de bain de Graceland, par son amie Ginger Alden. Malgré tous les efforts pour le ranimer, il fut déclaré officiellement mort à 16 heures. Le rapport de l’enquête médicale conclut à une mort naturelle (arrêt cardiaque).

Dans les heures qui suivirent, des milliers de fans affluèrent devant les grilles de Graceland, espérant contre tout espoir que les rumeurs étaient fausses. Le lendemain, lorsque Elvis fut transporté à Graceland pour la dernière fois, plus de 80 000 personnes s’agglutinèrent le long d’un Elvis Presley Boulevard noir de monde afin de présenter leurs condoléances.

40 ans après sa mort, il suscite encore l’admiration. Quelques chiffres marquants, et parfois astronomiques. 1 milliard de disques vendus dans le monde entier. Un chiffre donné par le site officiel d’Elvis Presley, qui évalue les ventes à 60% sur le territoire américain et 40% pour le reste du monde. De son vivant, Elvis a vendu 700 000 album. Et le plus gros score revient à… Elvis’ Christmas Album, certifié neuf fois disque de platine – un million d’albums vendus – et une fois disque de diamant en 2009. Si la reconnaissance du diamant arrive dès 10 millions d’albums vendus, l’album de noël atteindrait en fait le chiffre de 18 millions. 91 albums et 53 singles du King ont reçu des distinctions : or, platine, double-platine ou diamant.

A découvrir sans attendre via notre « Route Du Blues  » http://www.american-motors-travel.com/voyage-a-moto/etats-unis/route-du-blues-bike-tour-72 ou « Magie Du Sud » http://www.american-motors-travel.com/voyage-a-moto/etats-unis/magie-du-sud-bike-tour-119. A faire sans attendre à moto ou en voiture, pour un voyage au rythme d’un jukebox !

Jeu Concours Spécial Route 66

Jeu Concours Spécial Route 66 

ARTICLE 1 – ORGANISATION DU JEU

American Motors Travel (ci-après la « société organisatrice »).

Immatriculée au registre du commerce et des sociétés sous le numéro : 441 869 187 00019

dont le siège social est situé au 73 AVENUE HENRI GINOUX 92120 – MONTROUGE

Organise du 21 au 29 décembre (12h), un jeu gratuit sans obligation d’achat intitulé : « Jeu Concours Spécial R66 » (ci-après dénommé « le Jeu »), selon les modalités décrites dans le présent règlement.

Cette opération n’est ni organisée, ni parrainée par Facebook, Apple ou Microsoft.

ARTICLE 2 – CONDITIONS DE PARTICIPATION

Ce jeu gratuit est ouvert à toute personne physique âgée de plus de 18 ans, disposant d’un accès à internet ainsi que d’une adresse électronique valide, et résidant dans les pays suivants: France, Luxembourg, Suisse et Belgique à l’exception des personnels de la société organisatrice et de leurs familles, ainsi que de toutes personnes ayant participé à l’élaboration du jeu.

Le jeu est soumis à la réglementation de la loi française applicable aux jeux et concours.

Tout participant mineur doit néanmoins obtenir l’autorisation préalable de l’un de ses deux parents ou de son tuteur légal pour participer au Jeu.

La société organisatrice pourra demander à tout participant mineur de justifier de cette autorisation et, le cas échéant, disqualifier un participant ne pouvant justifier de cette autorisation.

La société organisatrice  pourra demander à tout gagnant mineur de justifier de ladite autorisation relative à sa participation au Jeu. La société organisatrice  se réserve le droit de tirer au sort un autre gagnant dès lors qu’un gagnant initial, s’il est mineur, n’est pas en mesure d’apporter de preuve suffisante de ladite autorisation.

Le seul fait de participer à ce jeu implique l’acceptation pure et simple, sans réserve, du présent règlement.

 

ARTICLE 3 – MODALITÉS DE PARTICIPATION

Ce jeu se déroule sur la plate-forme https://www.facebook.com/americanmotorstravel/, aux dates indiquées dans l’article 1. La participation au jeu sera prise en compte si le participant :

Like (aime) la page d’American Motors Travel https://www.facebook.com/americanmotorstravel

et poste, en commentaire de la publication du jeu concours, une photo prise par ses soins d’un tronçon de la route 66.  Il n’est autorisé qu’une seule participation par personne – même nom, même prénom, même adresse électronique ou identifiant Facebook.

Le jeu étant accessible sur les plates-formes des réseaux sociaux, en aucun cas Facebook ne sera tenu responsable en cas de litige lié au Jeu. Ils ne sont ni organisateur ni parrain de l’opération.

ARTICLE 4 – DESIGNATION DES GAGNANTS

Le gagnant sélectionné sera averti par message privé le jour même ou au plus tard le 09 janvier avant 18h30. Il recevra le lot sous 15 jours par courrier postal à l’adresse indiquée.

 

ARTICLE 5 – DOTATION

Le jeu est doté du lot suivant : 1 livre : « Carnet de Voyage, Sur la Route 66 » dédicacé par Stéphane DUGAST d’une valeur de : 39,00 € TTC.

La société organisatrice se réserve le droit de procéder à la vérification de l’âge de tout gagnant avant remise de son lot. Les dotations ne pourront en aucun cas être échangées contre leur valeur en espèces ou contre toute autre dotation. La société organisatrice ne saurait être tenue pour responsable de l’utilisation ou de la non utilisation, voire du négoce, des lots par les gagnants. En cas de force majeure, la société organisatrice se réserve le droit de remplacer le lot gagné par un lot de nature et de valeur équivalente. La société organisatrice décline toute responsabilité en cas de non réception du colis suite à une erreur ou manque de précision dans l’adresse postale.

 

ARTICLE 6 – IDENTIFICATION DES GAGNANTS ET ELIMINATION DE LA PARTICIPATION

Les participants autorisent la vérification de leur identité ainsi que de la photo posté. Le non respect du présent règlement ainsi que toute fraude ou tentative de tricherie, quelles que soient ses modalités, entraînera l’élimination pure et simple de la participation de son auteur.

 

ARTICLE 7 – REMBOURSEMENT DES FRAIS DE PARTICIPATION

Le remboursement des frais d’affranchissement relatifs à la demande de règlement (timbre au tarif lent en vigueur), peut être obtenu sur simple demande écrite conjointe à l’adresse de la société organisatrice en joignant un R.I.B (ou R.I.P ou R.I.C.E). Le remboursement des frais de connexion internet pour participer au jeu, dans la limite maximum de 3 minutes et hors participation mobile, peut être obtenu sur simple demande écrite à l’adresse de la société organisatrice en précisant lisiblement les informations suivantes : nom, prénom, adresse postale complète, date et heure de participation. La demande de remboursement devra être accompagnée d’un RIB, RIP ou RICE et d’une copie de la facture du fournisseur d’accès à internet du participant où apparaissent : d’une part la nature exacte de la prestation du fournisseur d’accès à internet et son mode de facturation (illimitée, forfaitaire…) et, d’autre part, les date et heure de connexion correspondant à la participation au jeu clairement soulignées ou surlignées par le participant. Étant observé qu’en l’état actuel des offres de service et de la technique, certains fournisseurs d’accès à Internet offrent une connexion gratuite ou forfaitaire aux internautes, il est expressément convenu que tout accès au site s’effectuant sur une base gratuite ou forfaitaire (tels que notamment connexion par câble, ADSL ou liaison spécialisée) ne pourra donner lieu à aucun remboursement, dans la mesure où l’abonnement aux services du fournisseur d’accès est dans ce cas contracté par l’internaute pour son usage de l’Internet en général et que le fait pour le participant de se connecter au site et de participer au jeu ne lui occasionne aucun frais ou débours supplémentaire. Les frais de photocopie des éventuels justificatifs à fournir seront remboursés sur la base de 0,15 euro TTC par feuillet.

Zoom sur le MINNESOTA ….

14272230_576836505840098_7190593010982191104_nMinnesota se traduit par « eau de couleur de ciel » dans la langue sioux des Dakotas. Un heureux présage, un signe d’abondance, à l’image de tous les lacs parsemés dans l’État, et du lac Itasca, où le Mississippi trouve sa source… L’eau est partout ici, les Améridiens qui peuplaient la région il y a 9000 ans apportèrent un soin particulier à bien en témoigner.

Terre d’accueil et de richesse : Au XVIIe siècle, les Canadiens, intéressés par le commerce du bois et enrichis par celui de l’alcool, s’y installent. Un siècle riche qui marquera également l’ouverture de la première taverne, implantée par le Français Pierre Parrant en 1679, tout juste 170 ans avant que le Minnesota ne devienne le 32e État, et que la ville de Saint Paul ne soit choisie comme capitale, en 1849. En plus des Canadiens, les peuples scandinaves trouvèrent refuge sur cette terre d’accueil alors qu’ils fuyaient les persécutions religieuses et les pénuries alimentaires dans leurs pays. Les Norvégiens y sont d’ailleurs très nombreux aujourd’hui encore. L’hospitalité locale leur aura donné envie de rester… À moins que ce ne soient les étés chauds et humides à proximité des lacs, ou l’hiver rigoureux et vivifiant. L’état est d’ailleurs par bien des points très en phase avec la Scandinavie : organisation parfaite, administration rigoureuse, population disciplinée, idées libérales avancées.

14547780_1841492039418786_4196299789698072576_nSon économie repose principalement sur l’agriculture : production (beurre, fromage, crèmes glacées) mais aussi sur l’exploitation des matières premières telles que le bois et les minerais (fer et taconite, utilisé pour la production de fer et d’acier). Le tourisme et le commerce sont également deux sources de revenus de moins en moins négligeables.

Des musées et… des malls ! A mi-chemin entre Los Angeles et New York, le Minnesota est souvent considéré comme le « cœur de l’Amérique ». Si les deux villes principales sont Minneapolis et Saint Paul, l’État peut aussi compter sur Rochester,Duluth, Bloomington et Saint Cloud.

Ses nombreux espaces verts, ses parcs et ses lacs permettent pléthore d’activités dans la région. Grâce à ses 57 musées, son opéra, ses théâtres, ses festivals, ses tables réputées, ses concerts éclectiques, Minneapolis est une ville sophistiquée pour qui la culture relève de l’indispensable. Impossible de ne pas s’en rendre compte, devant un tel dynamisme architectural et artistique, incarné notamment par le Guthrie Theater de Jean Nouvel, le Walker Art Center de Herzog et de Meuron, le Weisman Art Museum de Frank Gehry. C’est aussi la ville de frères Coen et de Prince surnommé le Kid de Minneapolis. Bob Dylan, né à Duluth, y vécut longtemps.

Minneapolis est enfin une ville où l’on peut prendre son voilier en fin d’après-midi et naviguer sur un lac en plein centre-ville.

Le shopping est un élément capital de la ville. Qui savait que le premier centre commercial des Etats-Unis, Southdale, y a été créé en 1956 ? D’ailleurs, c’est à Bloomington, non loin de là, que se trouve le plus grand centre commercial du pays : le Mall of America. Chaque jour, des milliers de visiteurs s’y promènent, dans un paradis de plus de 500 boutiques, 50 restaurants, 14 cinémas. Cerise sur le gâteau : le centre héberge un véritable parc d’attractions en intérieur. Les enfants n’ont jamais été aussi heureux d’aller faire les courses avec leurs parents… Surtout lorsque ces dernières se terminent devant le délicieux Kouign-amann d’une boulangerie bretonne, témoignant bien de la solide ouverture d’esprit et culinaire qui caractérise la ville.

Pour tous les goûts : Le Minnesota est célèbre pour ses parcs, ses réserves naturelles et ses… 12.000 lacs. Bateau, jet-ski, descente de rivières en bouée, tout est permis ! Les plus studieux se rendront néanmoins à Soudan Mine State Park pour découvrir l’histoire des mines de fer, tandis que les amateurs d’aviation feront le trajet jusqu’à Little Falls, pour visiter la maison où le célèbre aviateur Charles Lindbergh passait ses vacances.

Et pour vivre l’Amérique dans toute sa splendeur, rien de tel que l’atmosphère d’un stade. Que l’on soit fan des Minnesota Twins en base-ball, des Timberwolves en basketball, des Vikings en football américain ou des Wild du Minnesota en Hockey sur glace, l’ambiance est électrique !

L’automne est sans doute la meilleure période pour ex14938279_10154608941067359_7329375762456675349_nplorer le Minnesota. Température agréable, précipitations minimes, les moustiques et les foules partis, on en apprécie d’autant plus ses paysages somptueux enluminés par l’été indien. Idéale pour découvrir beautés cachées et endroits secrets, la marche fait de plus en plus partie de la panoplie du voyageur averti. Nous vous proposons donc ce mois-ci une sélection de quelques uns des meilleurs spots de rando de l’état des 10000 lacs.

Courant sur plus de 300 miles depuis Jay Cooke State Park au sud de Duluth jusqu’à Grand Portage à la frontière canadienne la Superior Hiking Trail aligne rivières, torrents et cascades à travers la forêt tout en ménageant de superbes panoramas sur l’immense Lac Supérieur. On y pratique de courtes balades autant que la rando au long cours avec bivouac. L’une des plus belles est l’Oberg Mountain Loop près de Lutsen, ou la Gooseberry loop au très beau Gooseberry Falls State Park. Un  système de navette permet de faire un aller simple (le vendredi et samedi jusqu’à mi octobre ; réservation conseillée).

14487258_129088294221850_3316935618440724480_n

Les berges du Mississippi, en particulier aux alentours du Lac Pepin dans la région de Red Wing se prêtent bien à la marche. A Red Wing même, le sommet de Barn Bluff, accessibles par plusieurs sentiers de difficulté variable, offre une vue magnifique du haut de ses 130 mètres sur le fleuve et la petite cité. Frontenac State Park propose 14 miles de sentiers le long du lac Pepin, en réalité une vaste expansion du Mississippi.

Le Three Rivers Park District englobe 25 parcs autour des Twin Cities. Avec leurs centres d’interprétation, programmes  d’activités et chemins de randonnée, ils offrent des possibilités de détente, pique nique et camping à l’infini. Par exemple, Carver Park Reserve à Victoria qui se trouve à l’une des extrémités de la Lake Minnetonka LRT Regional Trail, Hyland Lake Park Reserve à Bloomington ou Elm Creek Park Reserve à Maple Grove, le plus grand d’entre eux avec 50 miles de sentiers.

14272022_1767250936879232_1145021502_nLa Mississippi National River & Recreation Area traversant l’agglomération de Minneapolis, Saint-Paul et Bloomington permet quantités d’escapades en pleine nature au cœur des Twin Cities y compris du kayak sur le fleuve. Sur 72 miles, le Mississippi se transforme davantage que n’importe où ailleurs sur son cours de 2350 miles. D’autres  State Scientific and Natural Areas (SNA aux accès gratuit) telles que Grey Cloud Dunes Scientific and Natural Area ou Pine Bend Bluffs Scientific and Natural Area pemettent de voir de près la flore et la géologie régionale.

On peut aussi suivre au sud-ouest des Twin Cities, la vallée de la Minnesota River toujours jalonnée de plusieurs réserves Sioux et en grande partie protégée par la Minnesota Valley National Wildlife Refuge,  grâce à la Minnesota River Bluffs Regional LRT Trail empruntant le tracé d’une ancienne voie de chemin de fer de Hopkins à Chanhassen (non loin de Paisley Park, le studio de Prince). Très belles vues sur Miller Park ou Riley Lake Park. Le secteur de Long Meadow Lake à Bloomington abrite le visitor center, point de départ de plusieurs sentiers. Un autre bon spot est le Louisville Swamp près de Shakopee, où une boucle de 5.2 mile passe par ls ruines très évocatrices de la Jabs Farm, une vieille ferme en ruines de 1880.

Pour un voyage sur mesure, contactez-nous ou rendez-vous sur notre site http://www.american-motors-travel.com/ . A très vite …

Tout sur Palace of Fine Arts (San Francisco)

On y va surtout pour son parc : les monuments, d’inspiration gréco-romaine, sont entourés d’un magnifique étang, bordé de fleurs et rempli d’animaux (cygnes, oiseaux, tortues, ratons-laveurs…). Il fait bon y faire une balade, pique-niquer sur les pelouses ou simplement s’asseoir sur un banc. De toutes façons, il n’y a presque plus « que » cela à faire : l’Exploratorium (sorte de musée des sciences interactif) a déménagé sur le Pier 15 en 2013. Le théâtre (Palace of Fine Arts theatre) continue d’accueillir des spectacles, de théâtre comme de musique.

Limg_5423-1a ville de San Francisco, désormais copropriétaire du site après s’être engagée dans un partenariat public-privé, a lancé un appel à projets pour décider du devenir du palais classé. En 2015, une pétition tournait pour protéger le palais et sa majestueuse rotonde. Trois projets ont été retenus : deux envisagent d’y faire un hôtel, le dernier un musée accompagné d’un restaurant. Ce dernier permettrait de priver le moins possible le public du site. Aux dernières nouvelles, rien n’est tranché.

Ce n’est pas la première fois que l’édifice est menacé : c’est même l’histoire de sa « vie ». Construit en 1915, il y a un siècle, le palais des beaux arts faisait partie de nombreux autres pavillons de l’exposition internationale « Pacifique-Panama ». Face à la mobilisation, le bâtiment a été gardé tandis que la plupart des autres étaient détruits. Il a ensuite accueilli des expositions entre diverses activités avant d’être démoli, dans les années 1960 : les matériaux utilisés en 1915 n’étaient pas faits pour durer. Touché par un tremblement de terre, il a été reconstruit presque à l’identique, et a abrité l’Exploratorium jusqu’il y a peu, ainsi que le théâtre d’un millier de places. Il a de nouveau été rénové en 2010, date à laquelle le partenariat public-privé a été signé.

img_6956En attendant la suite, il reste un havre de paix.  C’est plutôt facile de se garer, dans les rues alentours, où les maisons sont plus belles les unes que les autres. Allez-y également de nuit, pour voir le palace allumé se refléter sur l’eau… juste magique !

Côté ciné : 

Le Palace of Fine Arts et son parc ont servi de décors à de nombreux films.

Par exemple ? « Vertigo » d’Alfred Hitchcock (photo), « A double tranchant » avec Glenn Close, « Le célibataire » avec Renée Zellweger, « Rock » de Michael Bay avec Sean Connery et Nicolas Cage, « L’homme bicentenaire » de Chris Columbus avec Robin Williams, « Instincts meurtriers » avec Ashley Judd, Samuel L. Jackson et Andy Garcia, « Cinq ans de réflexion » avec Jason Segel ou « Big Eyes » de Tim Burton, avec Amy Adams et Christopher Waltz.

A retrouvez lors de nos circuits : 

LAS VEGAS : Resort Fee & Parkings

Las Vegas et ses changements : une grande histoire.13096015_232521910439266_6707014437335171134_n

Tout d’abord, ces fameux resort fee à régler dès le check-in (entre 29 & 36$ environ, certains ont déjà augmenté en 2016). Ces derniers sont des suppléments à payer par nuit qui ne sont pas compris dans le coût initial de votre réservation (que vous réserviez sur le site de l’hôtel ou via un tiers). En contrepartie ce supplément vous donne accès à certaines prestations dans l’établissement (cf ci-dessous).

A savoir, la liste n’est pas exhaustive et les frais annoncés peuvent évoluer.

Ensuite les parkings, car « Sin City » se doit d’accueillir, particulièrement sur le Strip, des millions de visiteurs. Bien sûr, on est loin de la guerre des places qui peut se dérouler dans d’autres villes américaines (comme à San Francisco, pour ne pas la nommer) car les casinos ont prévu des « parking lots » et des garages en abondance. Historiquement, se garer dans les parkings des casinos était gratuit, pour les clients de l’hôtel, comme pour ceux du casino. La donne est en train de changer car la crise s’éloigne et la capitale du jeu devient de plus en plus chère.

13119064_232522013772589_665224782119217820_nEn juin 2016, MGM (Luxor, Excalibur, New York New York, Bellagio, Mirage, MGM Grand, Mandalay Bay…) a jeté un pavé dans la mare en décidant de faire payer ses parkings (de 8 à 10$ par jour). Une nouvelle qui a révolté les visiteurs. Il semblerait que le cas ne soit pas isolé mais une tendance sur Vegas. On peut craindre que d’autres chaînes (comme Caesars Entertainment par exemple) ne suivent la mode pour 2017 …

Voici la majorité des hôtels avec lequel nous travaillons et leurs tarifs (par ordre alphabétique) :

Bellagio (3600 S Las Vegas Blvd, Las Vegas)

bellagio 00

Resort fee : $35.84 / chambre et par nuit. Pour les appels locaux illimités, accès quotidien au centre de remise en forme (des frais supplémentaires peuvent être demandé pour le SPA), l’impression des cartes d’embarquement dans le salon à côté du concierge, services d’un notaire, accès internet dans le Lobby.

Self parking : gratuit une heure, 7$ de 1 à 4h, 10$ de 4 à 24h.  Gratuité : pour les membres M Life Rewards avec un statut Pearl ou supérieur. Payant (mais le parking gratuit dans les autres hôtels MGM) pour les clients de l’hôtel

Valet parking : 13$ de 0 à 4h, 18$ de 4 à 24h. Gratuité : pour les membres M Life Rewards avec un statut Gold ou supérieur.

Entrée : depuis le Strip, tourner sur Bellagio Dr et suivre les indications

 

Caesars Palace (3570 S Las Vegas Blvd, Las Vegas) 

Caesars Palace 2Resort fee :  $35.84 / chambre et par nuit. Cela inclus : les appels locaux illimités, accès quotidien au centre de remise en forme, l’impression des cartes d’embarquement. Pas de resort fee pour les membres Diamant et Seven Stars de la carte total rewards.

Parking gratuit 

Entrée : deux entrées depuis le Las Vegas Blvd

 

Flamingo (3555 S Las Vegas Blvd, Las Vegas)

Flamingo-by-dayResort fee : $32.48 / chambre et par nuit. Comprenant les appels locaux illimités, accès quotidien au centre de remise en forme, l’impression des cartes d’embarquement.  Pas de resort fee pour les membres Diamand et Seven Stars de la carte total rewards.

Parking gratuit

Entrée : sur Audrie Lane entre le Flamingo & Cromwell

 

Luxor (3900 S Las Vegas Blvd, Las Vegas) 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAResort fee : $29.12 / chambre et par nuit. Comprenant : les appels locaux illimités, accès quotidien au centre de remise en forme (Fitness Center), l’impression des cartes d’embarquement, accès internet dans la chambre & lobby et le journal quotidien.

Valet parking : 8$ de 0 à 4h, 13$ de 4 à 24h. Gratuité pour les membres M Life Rewards avec un statut Gold ou supérieur.

Entrée : depuis le Strip, prendre Mandala Bay Rd et tourner sur Luxor Dr

 

Mirage (3400 S Las Vegas Blvd, Las Vegas) 

DCF 1.0

Resort fee : $35.84 par chambre et par nuit. Incluant les appels locaux illimités, accès quotidien au centre de remise en forme, l’impression des cartes d’embarquement, accès internet dans le Lobby et les services d’un notaire.

Self parking : gratuit une heure, 7$ de 1 à 4h, 10$ de 4 à 24h.  Gratuité : pour les membres M Life Rewards avec un statut Pearl ou supérieur. Payant (mais le parking gratuit dans les autres hôtels MGM) pour les clients de l’hôtel

Valet parking : 13$ de 0 à 4h, 18$ de 4 à 24h. Gratuité : pour les membres M Life Rewards avec un statut Gold ou supérieur

Entrée : depuis le Strip ou depuis Spring Mountain Rd

 

New York-New York (3790 S Las Vegas Blvd, Las Vegas)

vegas-new-yorkResort fee : $33.60  / chambre et par nuit. Cela inclus les appels locaux illimités, accès quotidien au centre de remise en forme (Fitness Center), l’impression des cartes d’embarquement, services d’un notaire, accès internet dans le Lobby et avec l’achat d’1 ticket Big Apple Roller Coaster, un second est offert.

Self parking : gratuit une heure, 7$ de 1 à 4h, 10$ de 4 à 24h.  Gratuité : pour les membres M Life Rewards avec un statut Pearl ou supérieur.

Payant (mais le parking gratuit dans les autres hôtels MGM) pour les clients de l’hôtel

Valet parking : 13$ de 0 à 4h, 18$ de 4 à 24h. Gratuité : pour les membres M Life Rewards avec un statut Gold ou supérieur

Entrée : depuis le Strip (Las Vegas Blvd) ou sur New York Blvd (accessible depuis Tropicana Av)

 

Palazzo (3325 S Las Vegas Blvd, Las Vegas)The Palazzo 2

Resort fee : $35.84 par chambre et par nuit. Comprenant : appels locaux illimités, un accès pour 2 au centre de fitness, le journal quotidien et 1 verre acheté/1 verre offert (bière locale, vins etc.) au casino bar, un par séjour  (sauf bourbon room).

Parking gratuit

Entrée : depuis le Strip ou depuis Spring Mountain Rd derrière l’hôtel

 

Planet Hollywood (3667 S Las Vegas Blvd, Las Vegas) 

planet-hollywood-las-vegas-nv-usaResort fee : $35.84 par chambre et par nuit. Comprenant : appels locaux illimités, un accès pour 2 au centre de fitnesspar jour, un accès quotidien à internet pour 2 personnes.

Parking gratuit

Entrée : depuis le Strip ou depuis Harmon Av en prenant ensuite Audrie Lane

 

Treasure Island (3300 S Las Vegas Blvd, Las Vegas)

 

TI_Vegas_1920Resort fee :  $35.84 / chambre et par nuit. Cela inclus les appels locaux illimités, accès quotidien au centre de remise en forme (Fitness Center), l’impression des cartes d’embarquement, copie et fax (10 max), accès internet dans la chambre (10 Mo), 1 cocktail acheté / 1 offert (1 par séjour), journal quotidien,

Parking gratuit

Entrée : une petit route d’accès qui se prend depuis le Strip ou Spring Mountain Rd

 

Venetian(3355 S Las Vegas Blvd, Las Vegas)

The.Venetian.Las.Vegas.original.12420Resort fee : $35.84 par chambre et par nuit. Comprenant : appels locaux illimités, un accès pour 2 au centre de fitness, le journal quotidien et 1 verre acheté/1 verre offert (bière locale, vins etc.) au casino bar, un par séjour  (sauf bourbon room).

Parking gratuit

Entrée : depuis le Strip, entrer dans le Venetian ou depuis Koval Lane

 

Wynn (3131 S Las Vegas Blvd) sunlit-exterior-of-wynn

Resort fee :  $35.84 par chambre et par nuit. Comprenant : appels locaux illimités, un accès pour 2 au centre de fitnessopar jour, l’impression des cartes d’embarquement, accès internet dans la chambre.

Parking gratuit

Entrée : depuis le Strip, juste après Spring Mountain Rd

 

 

Contactez-nous pour un autre hôtel ou un complément d’information … Retrouvez nos circuits sur notre site : http://www.american-motors-travel.com/ (voyage moto ou auto). pour une demande de voyage sur mesure, merci de remplir le formulaire suivant : http://www.american-motors-travel.com/voyage_sur_mesure.php 

PS : « self-parking » => vous garez votre voiture vous-même et « valet parking » => avec voiturier  (un pourboires de 2$ est requis par ailleurs). Lorsque le « self parking » est gratuit, nous n’avons pas donné les tarifs du « valet parking ».  Pour information, le Strip et le nom donné au Las Vegas Blvd. 

 

Yellowstone Nat’l Park

La nature à l’Grand Canyon of the Yellowstoneétat brut, l’immensité, la faune, l’ouest… C’est tout simplement « LE » parc américain par définition. En tout cas le premier qui vient à l’esprit. Pourquoi ? Car il a tout ou presque. Des paysages incroyables, des forêts, des rivières, des chutes d’eau, des montagnes et des lacs, une faune omniprésente et, posé sur une caldera gigantesque, il abrite les deux tiers des geysers de la planète et un bon nombre de sources chaudes.

Le plus ancien parc national au monde, créé en 1872, s’étend sur trois états (96 % de Wyoming, 3 % de Montana et 1% d’Idaho) et 8983 km2. Il est plus grand que la Corse 🙂 Avant de s’attaquer à la légende, il y a quelques choses simples à savoir.

12920326_217888638569260_4969529202416463102_n

  • Le Yellowstone est immense, donc le visiter demande du temps,
  • Il est ouvert toute l’année mais la quasi totalité des routes est fermée aux voitures de fin octobre à mi-avril. En hiver, seule la route entre Gardiner et Cooke City, dans le nord du parc, est ouverte aux voitures.
  • Le Yellowstone s’inscrit bien dans la composition d’un roadtrip. D’une part, il est taillé pour la voiture pendant la haute saison, grâce à la Grand Loop Road, un « 8 » qui relie tous les secteurs du parcs. Mais elle fait 230 km et il faut 7 heures pour la faire en entier. D’autre part, il a cinq points d’entrée (sud, ouest, nord, nord-est et est). Les plus populaires sont l’ouest (West Yellowstone), le sud (via le Grand Teton) et le nord (via Gardiner). Les plus belles routes pour y arriver sont au sud (via le Grand Teton) et au nord-est (via la Beartooth Highway dans le Montana).
  • Il y a huit grands secteurs : Madison, Norris, Mammoth, Tower-Roosevelt, Canyon Village, Lake Village, West Thumb, Old Faithful.
  • Chacun a des spécificités propres. A l’ouest (Mammoth, Norris, Madison, Old Faithful et West Thumb) est concentré l’activité géothermique. A l’est, c’est la zone du Yellowstone Lake, du canyon du Yellowstone et là où les animaux sont les plus nombreux (notamment dans Hayden et Lamar Valley).
  • Les touristes sont plus nombreux dans l’ouest du parc tandis que Tower-Roosevelt (nord-est) est le secteur le plus désert. Le Yellowstone est le quatrième parc le plus visité des USA avec 4 millions de visiteurs annuels. 50 % d’entre eux le visitent en juillet-août. Et près de 70% si l’on rajoute juin.
  • Il vaut mieux réserver son logement. Que vous logiez à l’intérieur ou à l’extérieur du parc, il est plus que conseillé de réserver l’avance (réservation requise au moins 6 mois avant …).

La première force du Yellowstone, c’est la facilité pour voir des animaux : bisons, ours, cerfs-mulets, orignaux, wapitis et j’en passe. Pour voir un ours débouler ou un troupeau de bisons bloquer la route, c’est ici que ça se passe. Parfois, on a même l’impression d’être dans un zoo-safari (type Peaugres). Nos secteurs fétiches sont la Lamar Valley (nord-est) et le Hayden Valley (est), où se retrouvent tous les spécialistes, armés d’objectifs longs comme le bras ou de scopes.

L’autre grand aspect du Yellowstone, ce sont les sites géothermiques, répartis en plusieurs lieux. Il y a le plus grand geyser du monde, le Steamboat mais il crache rarement (parfois plusieurs années entre chaque éruption). Il y a le célèbre Old Faithful (« vieux fidèle ») dont le jet transperce le ciel toutes les 90 minutes. Il y a les couleurs ahurissantes du Grand Prismatic (visibles aussi d’en haut), l’activité de Norris Geyser Basin, le panorama offert par West Thumb, les terrasses blanches de Mammoth Hot Springs. Bref, l’embarras du choix. Mais ce n’est pas tout. Yellowstone a aussi son grand canyon (est), un lac gigantesque (Yellowstone Lake) des forêts qui portent encore les stigmates des incendies, des montagnes qui de demandent qu’à être gravies (Mount Washburn), des chutes d’eau superbe (dont Tower, Upper et Lower Falls, Firehole Falls…) et même un bois pétrifié (nord)

12801547_217888628569261_1133301105866603199_n

Un voyage au Yellowstone vous changera à vie. Vivre au rythme de la nature, se sentir minuscule face à elle, voir évoluer tant d’animaux dans leur milieu, voir la pureté d’une rivière, sentir la colère couver sous la terre… Voilà pourquoi le Yellowstone est « le » parc, tout simplement.

La Thailande en Harley-Davidson

ThailandThaïlande Tours – 15 jours / 12 nuits

Du 20 Octobre 2016 au 3 Novembre 2016

Un voyage inoubliable en Harley-Davidson, en formule « Tout Compris » : les petits déjeuners /buffets thaïlandais, les déjeuners, les dîners, les boissons pendant les repas, l’essence, l’assistance technique avec le transport de vos bagages, des guides/accompagnateurs francophones, etc.

 

Le saviez-vous ?

The Wave ! 

Antelope Canyon, Arizona, USA

Pour visiter cet endroit hors du commun, il vous faudra un pass. Seulement 20 personnes par jour ont le droit de visiter The Wave :
* Tirage au sort par internet 4 mois avant le Jour J =>10 personnes par jour seront choisies

* Tirage au sort sur place au Blm de Kanab =>10 personnes seront tirées au sort

Il vous faudra 3h /10km « sans ombre » pour accéder à la première vague depuis le parking Wire Pass. Un véritable paradis pour les plus chanceux d’entre vous.

Info : http://www.thewave.info/ 

A faire sur nos circuits : 

Où à créer vous mêmes en Voyage Sur Mesure  : http://www.american-motors-travel.com/voyage_sur_mesure.php

 

A très vite sur les routes US …

SERIES US

Le saviez-vous ? 

A la fin des épisodes des séries US est annoncé l’horaire de la prochaine diffusion exemple :  « WED 8.30/7.30c ou Monday at 8/7c », qu’est-ce que cela veut dire ?

Pour cela, il faut déjà se pencher sur les fuseaux horaires américains. Il en existe six au total mais seulement quatre si l’on parle des 48 états hors Alaska et Hawaii. D’Ouest en Est, ça donne :

  • Pacific Time : Californie, Oregon, Washington, Nevada…
  • Mountain Time : avec l’Utah et le Colorado
  • Central Time : Texas, Louisiane, Illinois, etc…
  • Eastern Time : New York, Floride, etc…

1238px-US-Timezones.svg_

Bien sûr, les horaires de diffusion des séries et des films varient suivant votre localisation. Pour la télévision, on divise souvent les Etats-Unis en deux zones : Eastern et Central d’un côté, Pacific et Mountain de l’autre. Il s’agit de deux diffusions différentes : Eastern feed et Western feed.

Et vu que les habitants de Central, par exemple les Texans, sont rattachés aux New-Yorkais, on voit souvent cela « Monday at 8/7c ». A traduire par « Lundi à 8h Eastern Time et 7h Central Time (d’où le « c »). » Ils voient donc le programme exactement au même moment, mais avec une heure de décalage sur leur montre. Ça, c’est l’Eastern feed.

Et que se passe-t-il pour Mountain et Pacific, le Western Feed ? C’est un peu plus subtil. Pour ne pas diffuser des programmes en prime-time en fin d’après-midi, les télés nationales s’adaptent. Pour Mountain Time, les programmes sont retardés d’une heure. Les habitants verront dont le programme une heure plus tard et se basent donc sur le « 7c ». Pour les habitants de Pacific Time, les programmes sont décalés de 3 heures et donc basés sur l’horaire d’Eastern. Pour le Western feed, « Monday at 8/7c » veut donc dire « Lundi à 8h Pacific Time et 7h Mountain Time ».

Donc pour l’exemple « Monday at 8/7c », voilà les heures de diffusion pour être plus clair :

  • Eastern Time : diffusion lundi à 20h heure locale. Il sera 20h à NYC
  • Central Time : diffusion lundi à 19h heure locale. Il sera 20h à NYC
  • Mountain Time : diffusion lundi à 19h heure locale. Il sera 21h à NYC
  • Pacific Time : diffusion à 20h heure locale. Il sera 23h à NYC

Plus aucune raison de rater votre série préférée !

 

Enjoy 🙂

Rock’N’Road Corsica du 1er au 9 octobre 2016

Corse

Telle une sirène, la Corse est une île envoûtante aux multiples charmes dont tous ceux qui parcourent ses routes ne reviennent jamais indemnes. Alors, si vous n’avez que le guidon à tenir et les pieds à mettre sous la table, cela devient une exquise torture dont seuls Eric, René et Jean-Mi ont le secret. La situation: Le long d’une immense plage de sable du golfe d’Ajaccio, le Marina Viva Club est composé de petits bâtiments disséminés dans le jardin fleuri d’un parc de 10 ha. Cet air de « village » ajouté à la quiétude du lieu permet d’apprécier davantage les charmes de la Corse.

ROCK : pour le plaisir de la « Musique Live » chaque soir à l’hôtel (programme 2015) :
Lundi : Wilds (Kashmir/Hard Rock 70’s)
Mardi : : Pickle Society (Rock Compo)
Mercredi : Svegliu Di l’Isula (Corse)
Jeudi : Kristal (Africa Music) Vendredi : Soirée de clôture avec Wheel Caps (Rock’N’Roll) .

ROAD : la Rock’n’Road Corsica est basée sur une semaine de rencontres entre motards et motardes. Nationaux et Régionaux de tous horizons motocyclistes.  Dans un état d’esprit convivial et de bonne humeur de simplicité et spontanéité.

CORSICA : Dans un cadre naturel exceptionnellement préservé, la baie d’Ajaccio alterne criques et longues plages de sable doré, alors que les villages idéalement situés à mi montagne, offrent un visage intime de la Corse. L’hôtel Club Le Marina Viva vous accueille dans un domaine de 10 hectares, boisé de pins, d’eucalyptus, de mimosas, de palmiers, bordé par une immense plage de sable fin. Un point de chute idéal pour partir à la découverte de tous les plus beaux sites de l’ile de beauté.

Prix par personne au départ de Marseille :
– Forfait Pilote (moto, side et trike) 800,00 €
– Forfait Conducteur (auto) 920,00 €
– Forfait Passager (auto, moto, side et trike) 730,00 €

Ces prix comprennent : le transport maritime de Marseille à Ajaccio et vice-versa, en cabine à quatre personnes, sur le Girolta, le transport de la moto ou de l’auto (base petite berline), les repas sur le bateau, le séjour en hôtel bord de mer, en chambre double, la demi-pension (petit déjeuner et dîner) et les diverses animations sur place (concerts, jeux, etc.).