Si Hollywood, reste la Mecque du Cinéma, l’est des États-Unis n’est pas en reste en ce qui concerne les lieux de tournage. De new York à l’Alabama en passant par Chicago, on repart sur les routes de nos films préférés !

Les lieux de tournages à New York ne manquent pas, tout comme Los Angeles la ville a accueilli de nombreuses productions. Mais revenons sur les lieux emblématiques de la ville qui on n’en doute pas saura vous rappeler des souvenirs :

Lieux les plus populaires :

Central Park : On peut voir ce magnifique poumon vert dans de nombreux films : de « Diamants sur Canapé » aux « Avengers » en passant par la plupart des comédies romantiques auprès de la fameuse fontaine, c’est un de points névralgiques de la ville. Sans compter bien sûr les nombreuses séries tournées sur place (« Friends« , « How I met your mother« …).

Times square, l’Empire State Building, le pont de Brooklyn, Tiffany’s &co sur la 5th avenue… tous ces points sont reconnaissables entre mille. Mais voici deux -trois sites un peu plus difficile à trouver :

Pour une bonne dose d’années 80 : la caserne des Ghostbusters se trouveau 14 N Moore St, à Tribeca. Encore dans son jus, elle nous transporte directement dans l’univers du film ! Pour information, la caserne est toujours en service et elle fut d’ailleurs l’une des premières à intervenir sur la catastrophe du World Trade Center faisant parti des plus proches.  

Le Katz’s Delicatessen, c’est dans ce « deli » (typiquement New Yorkais) qu’à lieu la fameuse scène de Meg Ryan dans le film « Quand Harry rencontre Sally« , un incontournable des comédies romantiques et de délicieux sandwichs… une pierre deux coups pour ce site situé au 205 East Houston Street et Ludlow Street, Manhattan. Et pour le petit dernier en dehors des sentiers battus, on peut parler de la magnifique propriété des Corleone à Staten Island au 110 Longfellow Avenue. Dans tous les cas, gardez l’œil ouvert beaucoup de séries sont tournées dans les rues et il n’est pas rare de tomber sur de petites affiches colorées indiquant un tournage et il arrive même que les passant soient invités à jouer les figurants !

Les sites ne manquent pas dans le reste des états donc passons directement aux plus emblématiques :

Pour un peu de frissons, vous pouvez passer à la maison d’Amityville au 18 Brooks Road, Toms River pour la version des années 80.

Un peu plus au sud, faites un stop à Philadelphie pour grimper (en courant ou non) les marches du Philadelphia Museum of Art. En haut, vous attend une statue de Rocky dont Sylvester Stallone a fait cadeau ! La ville abrite également de nombreux lieux de tournage de la plupart de « Rocky« , « Sixième Sens » ou encore « Philadelphia« . Et si vous suivez le fleuve Delaware, vous arriverez à l’école Saint Andrew de Middletown qui ont été utilisés pour représenter la Welton Academy du magistral « Le Cercle des Poètes disparus ».

A Washington, on ne compte plus bien sûr les plans sur le Capitole, la Maison Blanche, ou encore le Pentagone, mais toujours pour le petit frisson, sachez que la maison de l’Exorciste se trouve dans le quartier de Georgetown au 3600 Prospect Street NW.

En Virginie, si vous vous rendez au Mountain Lake Hotel à Pembroke, vous pourrez revivre la comédie romantique Dirty Dancing (les scènes de nature ont été tournées au Lake Lure en Caroline Nord). La Ligne Verte a également été tourné dans la ville de Blowing rock.

La Caroline du Sud a abrité quant à elle des scènes de Forrest Gump (mais on vous en à déjà parler ici) mais également dans un autre genre des scènes du film « Une journée en enfer » (avec Bruce Willis).

En parlant de Forrest Gump, on ne va pas vous reparler de Savannah et des lieux de tournages en Géorgie (que vous retrouvez également dans l’article sur ce film) mais la ville a également abrité le film « Les nerfs à vif » , « Minuit dans le jardin du bien et du mal ». Dans le même état, la ville d’Atlanta accueille aujourd’hui de plus en plus de grosses productions comme « Avengers » ou « Black Panthers » mais aussi des séries très populaires comme « The Walking Dead » ou « Stranger Things ».

Quand il s’agit d’avoir des plans de cocotiers et de plages de rêves, la Floride est une destination de prédilection : « Golfinger « ,  « le Parrain 2 », « Scarface« ,  « Edward aux mains d’argent« ,  « l’arme fatale 3 »,  « Apollo 13 » … Bref, beaucoup de grands films ont trouvé leurs décors dans sites paradisiaques de cet état.

Plusieurs films historiques ont été tournées en Alabama, notamment « Selma » et « The Rosa Parks story » sur les lieux même de l’histoire – à noter c’est également dans cet état que fut tourné le film « Big Fish ».

Peu de grosse production dans l’Ohio mais si vous passez par là faites un détour par la maison d’arrêt de Mansfield. En effet, celle-ci a servi de décor aux films « Tango & Cash », et surtout « Les Evadés «  !

Plus au nord, Chicago a été le décor d’autant de film que New York, de la « Mort aux trousses« , aux derniers « DC Comics« , la ville est le décor de typique de la ville industriel. Rendez-vous à la Pilgrim Baptist church pour retrouver les décors des « Blues Brothers« , au Blackstone Hotel pour « les Incorruptibles« . Mais la ville a également servi pour « Backdraft« , « le Fugitif« , « les Affranchis« , et les « Batman » de Nolan. Aux alentours, sachez que la maison de Mc Callister (la famille de « Maman, j’ai raté l’avion« ), elle se trouve à Win­netka au 671 Lin­coln Avenue.

Le centre des Usa n’a pas accueilli beaucoup de production mais le Sud et notamment la Louisiane a su sortir son épingle du jeu. Avec ses quartiers typiques, ses plantations et ses bayous, la Louisiane est même devenue la capitale mondiale des productions cinématographique en 2013.

  • Un tramway nommé Désir (1951)
  • Easy Rider (1969)
  • Mon nom est Personne (1973)
  • Entretien avec un vampire (1994)
  • L’Affaire Pélican (1993)
  • Ray (2004)
  • L’étrange histoire de Benjamin Button (2008)
  • La Princesse et la Grenouille – Disney (2010)
  • The Expendables (2010)
  • Django Unchained (2012)
  • Le Majordome (2013)
  • Dallas Buyer’s Club (2013)
  • 12 years a Slave (2013)
  • Green Book : sur les routes du Sud.

La Louisiane est beaucoup utilisée pour ses plantations, demeures historiques antebellum permettant de se plonger dans l’histoire des USA. D’ailleurs, la plupart de celle-ci se trouve sur les abords du Mississippi, vous pourrez les visiter en suivant les berges du fleuve.  

La liste est bien sûr non exhaustive, les États-Unis regorgent de nombreux sites de tournages, les réalisateurs exploitant la diversité des paysages, des couleurs et l’histoire du pays pour illustrer les meilleurs scénarios. Alors n’hésitez pas avant de partir de vérifier que vous n’allez pas passer à côté des sites de vos films préférés.

https://www.american-motors-travel.com/voyage_sur_mesure.php

En lisant nos différents articles, vous l’aurez peut-être compris que nous vous préparions quelque chose… On vous a parlé de la Virginie, de Washington, des routes scéniques de l’est, et la semaine dernière du Tennessee… On combine le tout, et cela nous donne notre tout nouveau circuit :  le Blue Ridge Tours. De quoi vous faire découvrir l’est des États Unis, comme jamais il ne vous a été présenté ! Entre routes scéniques, paysages spectaculaires, histoire et rock ‘n’roll, suivez-nous sur ce nouveau circuit à la découverte d’une région peu mise en avant.

Notre périple commence à Washington, on ne va pas vous en reparler (on l’a déjà fait ici et), et on est sûrs que vous trouverez de quoi visiter et vous occuper dans la capitale fédérale… alors, on prend les motos, et la direction de Luray, une charmante petite bourgade aux portes du Shenandoah National Park, principalement connue pour ses magnifiques grottes. Une plongée à plus de 40m sous terre dans un monde minéral et connues pour leur « Great Stalagpipe Organ », sorte de xylophone, qui produit des sons en frappant les stalactites.

Il est maintenant temps de s’attaquer la magnifique Skyline Drive, une route scénique traversant le Shenandoah National Park. Sur 169 km, et culminant à 1120m, c’est une route faite de courbes et point de vue (pas moins de 75) sur les 22 km de sommets de la chaîne des Blue Ridge Mountains recouverte de forêt pour une vraie pause nature !Vos pauses peuvent aussi être l’occasion de faire une petite randonnée pour découvrir les joyaux de ce parc, comme par exemple les Dark Hollow Falls (une cascade bucolique en pleine forêt) …

Le temps de redescendre dans une vallée au charme d’antan (observez les vielles fermes et moulins qui ponctuent le paysage) avant de rejoindre une autre route panoramique la Blue Ridge Parkway (surnommée « La route préférée de l’Amérique », rien que ça !). 755km de courbes et de virages avec toujours des panoramas à couper le souffle. Bien sûr, sur le trajet on vous proposera des étapes et des visites pour sortir des sentiers battus : Natural Bridge (arche naturelle majestueuse) ou les Otter Lake Waterfalls, Blowing rock pour une vue à 360° sur les parcs environnants ou encore Chimney Rock pour admirer un des plus beaux panoramas sur les Appalaches…

Pour une immersion dans la culture du pays, le Hickory Ridge History Museum vous permet de vous plonger dans l’histoire et le Blue Ridge Music Center dans la culture musical de la région. Sans oublier le champêtre moulin à eau de Mabry Mill. Pour ne pas rester en reste, nous vous proposons également de visiter le « Wheels Through Time Motorcycle Museum », un musée dédié aux anciens véhicules de de transports américains et comportant de nombreuses motos dans leur collection. Et comme vous nous connaissez bien maintenant, c’est le moment de la dégustation ! La région regorge de vignobles et il est temps de goûter aux productions pour se faire notre avis ! Nous n’oublierons pas bien sûr les différentes microbrasseries dans la dégustation 😉. Bref, vous ne verrez pas le temps passer sur le Blue Ridge.

Cette route scénique se termine au niveau de la rivière Oconaluftee et l’entrée dans le parc des Great Smoky Mountains en territoire Cherokee. Il est temps de bifurquer vers le Tennessee et de rejoindre Gatlinburg aux portes du parc. Petite bourgade touristique, elle offre tout le divertissement possible avec de nombreux parcs d’attractions, comme toute la région (voir notre article sur le Tennessee).

Comme on sait que vous n’en avait pas eu assez, nous n’avons pas oublier d’ajouter à notre programme la « Tail of Dragons » : 318 virages sur 18 km, un rêve pour tout motard !  et la journée s’enchaînera avec la Cherohala Skyway, Classée National Scenic Byway, une journée de route sans pareil !

 Et ce n’est pas fini, après être passé par la jolie ville de Blue Ridge pour une excursion en Géorgie, vous rejoindrez la ville de Chattanooga, dont on vous a déjà parlé la semaine dernière pour rejoindre ensuite Nashville ( revoir également notre article de la semaine dernière), non sans voir fait avant l’excursion la plus célèbre du Tennessee : la célèbre distillerie Jack Daniel’s !

Alors avec tout ça, prêt à vous frotter aux « scenic drive » de l’est ?

https://www.american-motors-travel.com/

Vous l’attendiez, on vous l’a annoncé, et le voici ! Notre tout nouveau circuit, tout chaud, tout beau : « The Great South Tours ». Un nouvel horizon, une nouvelle découverte, et des sites qui vous rappelleront des films cultes : le Grand Sud, comme on ne vous l’a jamais présenté. On vous emmène à la découverte de la Géorgie et de la Caroline du Sud pour une exploration en dehors des sentiers battus. Faites nous confiance pour revenir dépaysé !

Traverser le Grand Sud, c’est retrouver les paysages paisibles et romantiques du film Forrest Gump, c’est plonger dans l’histoire du pays au temps de Scarlett O’hara, c’est goûter à la low country food, une gastronomie inimitable, le tout ponctué par une nature luxuriante et des villes toujours plus vibrantes.

Découvrez les traditions du Vieux Sud, dans ces deux états qui faisaient partis des premiers états de l’Union et qui ont marqués l’histoire des États-Unis. Faites un bond dans le temps en visitant les villes de Charleston et Savannah. Ces 2 villes étaient des portes sur l’océan Atlantique et donc lieux de commerce et d’échanges avec l’ancien monde, mais aussi la porte du commerce triangulaire. Foncièrement esclavagistes, ils furent parmi les premiers états à faire Sécession, à la promulgation de l’abolition de l’esclavage (avec d’ailleurs le premier coup de feu tiré depuis le fort Sumter à Charleston). États composés de plantations (principalement de coton et de riz), ils gardent encore aujourd’hui les stigmates de cette histoire mouvementée. De la culture Gullah issues des anciens esclaves, aux sites emblématiques de la lutte pour les droits civiques, en passant par les lieux liés à la guerre de Sécession, les retours dans le temps de manquent pas… tout le long du parcours, vous pourrez admirer ces grandes maisons « Antebellum » à l’architecture victorienne avec un pointe sudiste.

Le Sud, c’est aussi une nature époustouflante et comparable à nulle autre sur le globe. Les deux états abritent de nombreux refuges animaliers qui sont les garants de la conservation des lieux d’habitats des crocodiles et alligators, loutre de rivière, raton-laveurs ou encore du tatou. Vous rencontrez même les chevaux sauvages de l’île de Cumberland. Et c’est sans compter les milliers d’espèces de reptiles et d’oiseaux qui trouvent refuges dans ces contrées. Les paysages composés de marais parsemés de cyprès chauves, de majestueuses allées de chênes centenaires « coiffé » de mousse espagnole, ou de plages au sable doré, forment des images de cartes postales à chaque miles parcourus. On ne doute pas que vous reviendrez dépaysés !

Enfin, il est temps pour vous d’expérimenter la culture du Sud. Une gentillesse et un accueil chaleureux, une invitation au partage et à découvrir les lieux en dehors des sentiers battus. Et surtout un art culinaire typique qui saura contenter les gastronomes français que nous sommes. Exit le faux burger à l’américaine et welcome aux gombos de crevettes et au barbecue à toutes les sauces. En accompagnement le Collard greens (choux cavalier), le Gold Rice ou encore les grits (sorte de polenta de maïs) remplaceront les frites. Et en dessert, la pêche bien sûr, en emblème de le Géorgie vous ne pourrez pas y couper, mais aussi la tarte aux noix de pécan et les arachides bouillies. Et ceci n’est bien sûr, qu’un aperçu d’une tradition culinaire aux accents créoles, cajuns et africains tout en restant très américaine . Un conseil : ne passez pas à côté du fameux pulled pork à la sauce au vinaigre-piment !

Et comme on ne compte pas vous laisser vous ennuyer, vous pensez bien qu’on ne va pas vous laisser sans douce musique dans les oreilles… Le Sud est en effet le lieu de naissance du blues et du Rythm’n blues (n’hésitez pas à revoir notre article sur la Route du Blues pour connaître l’histoire des chanteurs noirs ici ). Ces états ont vu naître les plus grands de la Soul comme Ottis Redding, Ray Charles ou encore James Brown. Bref, de salles de concert en scènes de bar, vous trouverez forcément de quoi vous contenter !

Plus aucune raison d’attendre pour découvrir donc notre nouveau circuit «The Great South Tours » sur notre site internet ! :

https://www.american-motors-travel.com/voyage-a-moto/etats-unis/the-great-south-tours-258