Les fêtes de fin d’année aux Usa ont quelque chose de magique, des illuminations à tout va, des décorations à profusion et tout cela dans la démesure ….

Histoire de finir l’année en beauté, voici petit zoom sur où passer les fêtes aux USA. Si les festivités commencent aux USA avec Thanksgiving, (et le Black Friday par la suite), elles se poursuivent dès le début du mois de Décembre avec les illuminations.

On pense forcément à NYC avec l’illumination du fameux sapin du Rockefeller Center et la migration de la patinoire à son pied. Mais il n’y a pas que cela à voir :

  • Déambulez sur les nombreux marchés de Noël, certains ne présentent pas moins de 80 stands, de quoi trouver des cadeaux pour tout le monde.
  • A Staten Island, le Historic Richmond Town’s Candlelight Tours, vous permet de visiter le quartier aux lueurs des bougies. Dans le Bronx, dans le Parc de Wave Hill, vous pouvez participer à un atelier pour créer vos propres cadeaux et décorations de Noël inspirés de ces jardins magnifiques.
  • Pour en prendre plein les yeux, rendez-vous dans le quartier résidentiel de Dyker Heights, situé au sud de Brooklyn. En déambulant dans les rues aux grandes maisons typiques, vous pourrez admirer la débauche de décoration dans laquelle se lance les habitants tous les ans. Même le plus grand magasin de décoration de Noël français ne possède pas autant de décoration que la moindre de ces maisons. Les crèches, les soldats de plombs de plus 9 mètres et les guirlandes multicolores, en font un parc d’attraction à ciel ouvert ! C’est également le moment pour déguster les meilleurs cannoli et un bon chocolat chaud de Brooklyn.

Pour Philadelphie, la tradition de noël au Macy’s remonte à 1956. Comme pour les galeries à Paris, allez y faire un tour pour admirer les décorations des vitrines et l’intérieur décoré pour l’occasion. Avant de rejoindre le Love Park au centre-ville, un village de Noël vous y attend et un marché de producteur locaux et objets de confection artisanale.

A Charleston, en Caroline du Sud, vous pourrez assister à la parade de Noël des bateaux dans le port (c’est également possible plus au nord à Myrtle Beach).

Depuis près de 50 ans, la Seminole Hard Rock Winterfest Boat Parade qui prend lieu à Fort Lauderdale, est l’une des « boat parade » les plus plébiscité du Sud-Est des états unis. C’est la plus grande, la plus flamboyante, la plus spectaculaire, la plus magique et la plus appréciée de toutes ! Une bonne centaine de bateaux défilent dans la ville et sur la côte, décorés et illuminés sur un thème différent chaque année. Des scènes flottantes, des shows, des jeux, des groupes musicaux, des reines de beauté, des célébrités sont également au programme. Visitez également les résidences d’hiver de Thomas Edison et Henry Ford qui se parent de leurs habits traditionnels de Noël lors des Annual Holiday Nights. Animations, promenades à cheval ou en charrette et rencontre avec le père noël bien sûr sont de la partie.

Les « Boat Parade » sont la marque des festivités de Noël dans toute la Floride, vous pourrez en trouver sur toute la côte : Naples, St Petesbrug, Key West… A Fort Myers & Sanibel, captiva island se transforme en véritable village de vacances de Noël avec ses arbres illuminés et ses feux d’artifices et la Marching Band Parade Mullet, (défilé musical) lance le coup d’envoi du festival de fruits de mer à la Jensen’s Marina.

A La Nouvelle Orléans, le City Park s’illumine chaque année révélant la majesté des chênes centenaires. Et dans la ville historique de Natchitoches, la rive du lac Cane River se pare de plus de 300 000 lumières, des parades, des concerts et des feux d’artifice sont organisés à l’approche de Noël. En Alabama, le Bellingrath Gardens & Home de Mobile, s’illumine tous les ans de plus de 3 millions de lumières !

La côte ouest n’est pas en reste bien sûr, si on commence au nord, c’est à Leavenworth que vous avez rendez-vous. Situé à 2h à l’est de Seattle cette petite bourgade aux airs de village bavarois saura vous projeter dans l’esprit de Noël, un festival des lumières parant la ville de mille feux, un musée dédié au nutcracker (casse-noisette) et une ferme de rennes de quoi vous téléporter vers le Pôle nord avec une bonne couche de neige…

En Californie, au Kings Canyon, allez au pied du General Grant, un sequoia géant déclaré « arbre de noël de la nation » en 1926 par le président Coolidge. Depuis chaque année, le parc organise une fête de Noël au pied de l’arbre de 33 mètres de circonférence. Pour rester dans un esprit historique, vous pouvez participer (en vous y prenant bien à l’avance) au « Bracebridge Dinner », la célébration d’un noël anglais du XVIII°s pour un festin de 7 plats se tenant au majestueux hôtel Ahwahnee de Yosemite Parc depuis 1927 !

Plus au sud et malgré les températures clémentes, les parcs d’attractions se parent de décors enneigés… Legoland California fait même venir de la vraie neige du sud de l’État pour décorer les différents sites du parc ! Disneyland Resort n’est bien sûr pas en reste avec sa Season to Sparkle. Concert, parades et illuminations pour une saison de Noël féérique. Si vous êtes en ville, ne ratez pas la grande et historique « Hollywood Christmas Parade » sur Hollywood boulevard et passez pousser la chansonnette au Walt Disney Concert Hall.

Enfin dans le grand Ouest, le Colorado n’est pas en reste pour vous offrir les paysages de cartes postales. Toutes les villes s’illuminent : La ville de Georgetown célèbre Noël à travers une cérémonie d’illumination des arbres, une journée pour la rédaction de la lettre et un marché de Noël. La station de ski aux maisons de style Victorien, Breckenridge, s’illumine lors du « Lightening of Breckenridge » avec le rassemblement d’une centaine de pères Noël. Denver profite elle aussi de l’illumination de son sapin pour lancer le début des festivités avec notamment sa patinoire dans le centre-ville. Enfin, Colorado Springs propose un village en pain d’épices. Avec l’événement « 12 days of Aspen », la célèbre station de ski d’Aspen organise différentes activités allant du concert au théâtre, ainsi que des animations dans les rues de la ville à la patinoire gratuite.

Et ça ce n’est que pour Noël, pour le Nouvel An, vous trouverez forcément un feu d’artifice ou un événement pour passer à la nouvelle année.

A Seattle, il est tiré près de la Space Needle pour un effet saisissant. Aux abords du Lac Tahoe, se déroulent le Snowglobe Music Festival. Artistes, pistes de ski et éventuellement une bière découverte sur le Tahoe South Beer Trail pour des instants inoubliables. En Alabama, participez aux Polar Bear Dips pour rejoindre la folie ambiante et vous baigner dans les eaux du Golfe du Mexique le soir du réveillon !

Le must, reste bien sûr la soirée du réveillon organisé par la ville de New York. Le célèbre décompte à rebours de Times Square, accompagné du Ball Drop : la descente d’une boule à facettes de cristal à minuit, une tradition remontant à 1907. Cela reste « the place to be » pour le passage à la Nouvelle Année !

Dans tous les cas, nous pourrons toujours vous organiser des fêtes de fin d’année inoubliables au pays de la démesure !

https://www.american-motors-travel.com/

Et en attendant de pouvoir préparer cela ensemble, toute l’équipe d’AMT vous souhaites de très belles fêtes de fin d’année !!!!

En lisant nos différents articles, vous l’aurez peut-être compris que nous vous préparions quelque chose… On vous a parlé de la Virginie, de Washington, des routes scéniques de l’est, et la semaine dernière du Tennessee… On combine le tout, et cela nous donne notre tout nouveau circuit :  le Blue Ridge Tours. De quoi vous faire découvrir l’est des États Unis, comme jamais il ne vous a été présenté ! Entre routes scéniques, paysages spectaculaires, histoire et rock ‘n’roll, suivez-nous sur ce nouveau circuit à la découverte d’une région peu mise en avant.

Notre périple commence à Washington, on ne va pas vous en reparler (on l’a déjà fait ici et), et on est sûrs que vous trouverez de quoi visiter et vous occuper dans la capitale fédérale… alors, on prend les motos, et la direction de Luray, une charmante petite bourgade aux portes du Shenandoah National Park, principalement connue pour ses magnifiques grottes. Une plongée à plus de 40m sous terre dans un monde minéral et connues pour leur « Great Stalagpipe Organ », sorte de xylophone, qui produit des sons en frappant les stalactites.

Il est maintenant temps de s’attaquer la magnifique Skyline Drive, une route scénique traversant le Shenandoah National Park. Sur 169 km, et culminant à 1120m, c’est une route faite de courbes et point de vue (pas moins de 75) sur les 22 km de sommets de la chaîne des Blue Ridge Mountains recouverte de forêt pour une vraie pause nature !Vos pauses peuvent aussi être l’occasion de faire une petite randonnée pour découvrir les joyaux de ce parc, comme par exemple les Dark Hollow Falls (une cascade bucolique en pleine forêt) …

Le temps de redescendre dans une vallée au charme d’antan (observez les vielles fermes et moulins qui ponctuent le paysage) avant de rejoindre une autre route panoramique la Blue Ridge Parkway (surnommée « La route préférée de l’Amérique », rien que ça !). 755km de courbes et de virages avec toujours des panoramas à couper le souffle. Bien sûr, sur le trajet on vous proposera des étapes et des visites pour sortir des sentiers battus : Natural Bridge (arche naturelle majestueuse) ou les Otter Lake Waterfalls, Blowing rock pour une vue à 360° sur les parcs environnants ou encore Chimney Rock pour admirer un des plus beaux panoramas sur les Appalaches…

Pour une immersion dans la culture du pays, le Hickory Ridge History Museum vous permet de vous plonger dans l’histoire et le Blue Ridge Music Center dans la culture musical de la région. Sans oublier le champêtre moulin à eau de Mabry Mill. Pour ne pas rester en reste, nous vous proposons également de visiter le « Wheels Through Time Motorcycle Museum », un musée dédié aux anciens véhicules de de transports américains et comportant de nombreuses motos dans leur collection. Et comme vous nous connaissez bien maintenant, c’est le moment de la dégustation ! La région regorge de vignobles et il est temps de goûter aux productions pour se faire notre avis ! Nous n’oublierons pas bien sûr les différentes microbrasseries dans la dégustation 😉. Bref, vous ne verrez pas le temps passer sur le Blue Ridge.

Cette route scénique se termine au niveau de la rivière Oconaluftee et l’entrée dans le parc des Great Smoky Mountains en territoire Cherokee. Il est temps de bifurquer vers le Tennessee et de rejoindre Gatlinburg aux portes du parc. Petite bourgade touristique, elle offre tout le divertissement possible avec de nombreux parcs d’attractions, comme toute la région (voir notre article sur le Tennessee).

Comme on sait que vous n’en avait pas eu assez, nous n’avons pas oublier d’ajouter à notre programme la « Tail of Dragons » : 318 virages sur 18 km, un rêve pour tout motard !  et la journée s’enchaînera avec la Cherohala Skyway, Classée National Scenic Byway, une journée de route sans pareil !

 Et ce n’est pas fini, après être passé par la jolie ville de Blue Ridge pour une excursion en Géorgie, vous rejoindrez la ville de Chattanooga, dont on vous a déjà parlé la semaine dernière pour rejoindre ensuite Nashville ( revoir également notre article de la semaine dernière), non sans voir fait avant l’excursion la plus célèbre du Tennessee : la célèbre distillerie Jack Daniel’s !

Alors avec tout ça, prêt à vous frotter aux « scenic drive » de l’est ?

https://www.american-motors-travel.com/

Cette semaine, zoom sur un état pas très grand et pourtant si riche. Histoire, nature, et musique, le Tennessee ne manque pas de divertissements !

Historiquement l’état du Tennessee est très important, de la rencontre entre les colons et les indiens Cherokees (jusqu’à leur déportation par la « piste des larmes » en 1838), à la guerre de Sécession, car le Tennessee fut le dernier état à faire sécession (les fermiers non esclavagistes de l’Est s’opposant aux riches planteurs esclavagistes de l’Ouest). Sa position lui valut d’être le lieu de nombreuses batailles, dont quelques-uns des plus durs affrontements de la Guerre de Sécession. Par la suite, le new deal grâce aux « grands travaux », façonna l’État en lançant la construction de 36 barrages sur plus de 1000 km, domptant ainsi les rivières capricieuses qui traversent l’état en entraînant une certaine prospérité. Enfin la prohibition marqua aussi le Tennessee puisque c’est encore aujourd’hui un « dry state », un état « sec ». La vente d’alcool est donc interdite ! Ne vous inquiétez pas lors de votre visite à la mythique distillerie de Jack Daniel’s vous pourrez tout de même déguster et acheter votre bouteille ! La subtilité vient du fait qu’on ne vous vend que la bouteille et non le breuvage que l’on vous offre 😊. Cet état est tellement sec que l’on y trouve un Tennessee Whiskey Trail ! de quoi faire de belles découvertes gustatives.

La nature saura forcément vous ravir au Tennessee, du Great Smoky Mountains (formé par le bas des Appalaches), qui est l’un des parcs les plus visité des USA, aux plaines luxuriantes de l’est de l’état, vous en prendrez forcément plein les yeux. Les Great Smoky Mountains qui s’étendent en Virginie et au Tennessee sont aussi un formidable refuge pour la faune. Ne manquez pas Cades Cove, une route et un refuge pour les ours noirs et autres cerfs qui traversent régulièrement, donc faites attention et gardez l’œil ouvert ! Prenez de la hauteur à Chattanooga, une petite ville au sud de l’état, connu par la chanson, « Chattanooga Choo Choo » de Glenn Miller. Grand nœud ferroviaire devenu centre industriel, mais également l’occasion d’avoir un panorama sur les sept états environnants depuis son sommet (c’est également un site de bataille). Le site abrite également la cascade souterraine la plus haute des États-Unis, spectaculaire ! Ce n’est pas moins de 36 parcs nationaux qui jalonnent l’État, et qui sauront vous offrir les plus belles photos (comme par exemple, Fall Creek Falls State Park ou The Great Falls waterfall at Rock Island State Park). Mais c’est aussi la campagne paisible, parcouru par de nombreuses rivières et lacs proposant des activités. Pour les sensations fortes, des tyroliennes et des parcours d’accrobranches permettent d’apprécier la nature d’une autre manière. Pour d’autres sensations, de nombreux parcs d’attractions sont présents sur l’est de l’État avec notamment le Dollywood Park, le parc d’attraction de Dolly Parton, mêlant roller-coaster et hommage à la chanteuse de country, un mélange saisissant.

Enfin, nous ne pouvons pas parler du Tennessee sans parler de sa capitale : Nashville. Surnommée Music City, elle est surtout le berceau et la capitale mondiale de la musique country. C’est également la capitale de l’industrie du disque et les stars venues enregistrer dans la ville sont nombreuses (Elvis, Johnny Cash bien sûr, ou plus récemment Lana Del rey, mais aussi Johnny Hallyday en 1962) . La musique est l’âme même de la ville avec plus de 120 salles de concerts en ville, dont le légendaire Ryman Auditorium, vous y trouverez forcément de quoi vous contenter. Sans parler de l’exceptionnelle salle de musique country Grand Ole Opry et le Country Music Hall of Fame. On pourrait ajouter à la liste le Johnny Cash Museum, exposant la plus grande collection d’objets de Johnny Cash au monde et le Musicians Hall of Fame and Museum rendant hommage aux musiciens, des grandes stars aux moins connus, tous genres musicaux confondus. Des instruments ayant servi à l’enregistrement de certains des plus grands titres de l’industrie du disque y sont également exposés. En soirée, rejoignez les nombreux bars et café pour sustenter vos oreilles selon vos goûts : le Station Inn pour le bluegrass, Exit/In pour le rock, Broadway pour le honky-tonk, Bluebird Cafe pour la chanson, (revoir nos articles sur la musique américaine pour un rappel des différents courants). L’occasion de déguster un fameux poulet épicé spécialité de Nashville, mais ne vous limitez pas à cela, la scène culinaire de la ville s’est largement développée et de la haute gastronomie au petit food truck la créativité gustative saura contenter tous les palais !

Alors, même si on a tous quelque chose en nous de Tennessee, il est temps de revoir votre Nashville Blues !

Vous l’avez compris, ces dernières semaines nos articles sont autant d’indices sur nos nouveaux circuits, donc stay tuned pour le prochain !!!

https://www.american-motors-travel.com/

Le froid commence à arriver et si on pense sérieusement à ranger les motos ou bien à rouler sous 12 couches de vêtements techniques, c’est aussi l’occasion de parler des voyages d’hiver.

Et oui, vous nous voyez arriver avec nos gros sabots, quand on pense aux séjours « neige » en Amérique du Nord, on pense au Canada. Ce pays a su développer les séjours authentiques en chalets ou en pourvoiries et les activités qui vont avec. Si on faisait un petit tour d’horizon de ce qu’il y a faire pendant cette longue période d’hiver :

Voir le Canada et le Québec sous la neige, c’est l’occasion de découvrir des paysages fabuleux sous une couche de neige épaisse, des paysages apaisants d’une blancheur immaculée et d’un calme serein. Mais c’est également l’occasion de faire des activités inédites pour se construire des souvenirs inoubliables. Voici quelques raisons pour vous démontrer que « le Québec l’hiver, c’est aussi l’fun ! » (À dire avec l’accent bien sûr !)

  • Faire de la randonnée dans la neige :

A pieds (avec de bonnes chaussures de marche), en raquette ou bien en ski-hok (sorte de ski de randonnée, des skis courts avec une couche synthétique qui permet d’accrocher à la poudreuse), vous pourrez profiter de toute la beauté des parcs nationaux enneigés. Même si vous les avez déjà visités en été ou en automne, vous découvrirez un tout autre paysage endormi sous une couche épaisse. Les lacs sont gelés et la nature assoupie. Si vous êtes observateurs, vous remarquerez les traces des différents animaux qui ne sont pas en hibernation.

  • Le ski

Pour les plus skieurs d’entre nous, les monts du Québec ne vous offriront que peu de sensations pour le ski alpin, le Québec ne possédant pas de hautes montagnes comme nous pouvons en avoir en France mais il est très intéressant pour le ski de fond. Du coup, l’après-ski est largement développé dans les stations et une multitude d’activité vous seront proposés : Fat bike (vélo à gros pneu pour aller sur la neige), luge, surf à voile, descente au flambeau

  • Pour faire du traîneau à chien

S’il y a bien une activité à ne pas manquer c’est bien celle-ci ! Les différents chenils ne manquent pour vous faire profiter d’une expérience incomparable. Pas forcément besoin de vous décrire ce que vous allez voir, l’expérience parle d’elle-même alors laissez-vous porter !

  • Faire du Ski-doo

Et oui, les moteurs et les sensations nous manquent l’hiver mais il y a de quoi retrouver cela avec la motoneige. La vitesse et l’excitation du grand air, des pistes dédiées, du off-road sécurisé… bref de quoi retrouver les émotions des sports motorisés.

  • Pour pratiquer la pêche blanche

Si vous ne connaissez pas encore, c’est également une chouette expérience. L’hiver des cabanes ou igloo sont installés sur les lacs gelés (et même sur le ST Laurent) pour pouvoir tout de même profiter des bienfaits de Mère Nature. Alors installez- vous et soyez patient, si cela mord, vous pourrez déguster une des meilleurs poissons.

  • Les activités nautiques (d’hiver, bien sûr)

Quand les lacs sont gelés, les québécois rivalisent d’ingéniosité pour les utiliser. Entre patins à glace, dîner sur glace, partie de ballon-balais, les activités ne manquent pas. C’est également l’occasion de rencontrer les locaux et de passer de bons moments de rigolade. Fun assuré !

  • Activités à sensations.

Pour ne pas se laisser endormir par le calme ambiant des paysages endormis, vous pourrez profiter d’activités plus énergiques ! Commencez par une glissade sur la terrasse Dufferin dans la ville de Québec, une sorte de Bobsleigh qui vous permet d’atteindre les presque 70km/h avant d’arriver au pied de château Frontenac. Pour quelque chose de plus nature, plusieurs sites de via ferrata d’hiver vous permettront d’escalader des cascades de glace. Sensations garanties.

  • Les spas

Après toutes ces activités rien de mieux que de se détendre dans un spa ! Il y en a de nombreux dans toute la région, et avec de nombreux formats, intimistes, grands avec des activités, sur une péniche, dans les montagnes. Bref, forcément de quoi vous contenter.

  • Pour les nombreux festivals

L’hiver les touristes sont beaucoup moins nombreux, c’est donc l’occasion de profiter de la belle province de manière plus sereine. Mais c’est aussi la possibilité de s’initier avec les locaux aux différents festivals et manifestations qui ont lieux l’hiver : le festival de sculpture sur glace, Montréal en Histoire, Montréal en Lumière (qui prend un aspect féerique en hiver), et pour se déhancher le célèbre Igloo Fest pour danser sur des DJ et bien sûr le Carnaval qui est une formidable occasion de faire la fête.

Et ceci n’est qu’un aperçu car on ne pourra jamais rendre à l’hiver Québécois, tout le charme et la magie qu’il peut faire ressentir.  

N’hésitez pas à nous contacter pour créer votre voyage sur mesure :

https://www.american-motors-travel.com/voyage_sur_mesure.php